Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

6 octobre 2015 : 6ème Journée nationale des aidants

Actu et Management

Rédigé le Vendredi 28 Août 2015 à 09:10

Faute d'une mobilisation internationale sur le sujet, la France a créé sa journée nationale des aidants en 2010, à l'initiative du ministère des affaires sociales et de la santé.


6 octobre 2015 : 6ème Journée nationale des aidants
À l’occasion de la 6ème journée nationale des aidants, l’UNAF souhaite rappeler le rôle indispensable des aidants familiaux. L’UNAF et le réseau des UDAF se sont engagés depuis plusieurs années en faveur d’une reconnaissance par les pouvoirs publics du rôle crucial et prégnant des aidants familiaux notamment au sein du CIAAF.
 
Si les familles doivent assumer une part de solidarité auprès des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie, ce soutien doit être accompagné par les pouvoirs publics qui, de leur côté, doivent mener une politique ambitieuse en direction des aidants familiaux.
 
Depuis la Conférence de la Famille en 2006, les aidants familiaux sont sortis de l’ombre, mais les mesures à destination des aidants manquent de cohérence et génèrent de lourdes inégalités de traitement.

8,3 millions d’aidants

Plus de 8 millions de personnes aident régulièrement et à titre non professionnel au moins une personne de leur entourage vivant à domicile : accompagnement chez le médecin, tâches ménagères, aide à s’alimenter, soutien financier ou matériel. Les tâches des aidants sont variées, allant  des courses à l'accompagnement chez le médecin, en passant par les tâches ménagères, le jardin, le bricolage ou même parfois des aides plus spécifiques comme l'aide à l'alimentation. Dans de nombreux cas, ces aides se dispensent dans le cadre familial, maintenant ainsi un lien intergénérationnel.

Le rôle des associations familiales

Les associations familiales insistent fortement sur le rôle des aidants familiaux et remarquent que si les familles doivent assumer une part de solidarité auprès des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie, ce soutien doit être accompagné par les pouvoirs publics qui doivent, de leur coté, mener une politique ambitieuse en direction des aidants familiaux.

Le Collectif Inter Associatif d’Aide aux aidants Familiaux, a élaboré une série de proposition intitulée « ce que veulent les aidants ». Elle donne les grandes lignes d’actions à mettre en place pour améliorer le sort des aidants. Cette plaquette est téléchargeable sur www.ciaaf.fr et sur www.unaf.fr.
 
Certaines de ces propositions ont été relayées par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie dans son dernier rapport d’activité qui propose des axes de travail pour mener une politique en direction de tous les aidants familiaux.
 
Aujourd’hui, les pouvoirs publics doivent poursuivre les efforts et traduire ces demandes en actes.



Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss