Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Galathea, la nouvelle résidence pour personnes âgées dépendantes à Saint-Nazaire

Actu et Management

Rédigé le Mardi 29 Septembre 2015 à 10:22

En 2007, la Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité a repris en gestion les résidences Avalix et Étoile du Matin de Saint-Nazaire et s’est engagée à reconstruire ces établissements pour offrir aux personnes accueillies une prise en charge toujours plus adaptée à leurs besoins. La Fondation a aujourd’hui réussi à mener à bien ces deux projets. Une première résidence pour personnes âgées dépendantes, Heol, accueille depuis 2012 les résidents d’Avalix. La résidence Galathea a ouvert à son tour ses portes en 2014 au terme de travaux menés par CIRMAD Prospectives pour le compte de Silène, bailleur social.


Galathea, la nouvelle résidence pour personnes âgées dépendantes à Saint-Nazaire
D’une capacité de quatre-vingt places en hébergement permanent, Galathea comporte deux unités de vie spécifiques et protégées de 14 places chacune, réservées aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées.
 
La résidence est située dans un environnement calme, à proximité du centre-ville et des centres commerciaux. Spacieuse et lumineuse, elle répond à la réglementation thermique 2005 (isolation performante, économie d’énergie, etc.). Ses façades sont habillées de bois et de béton peint, matériaux choisis pour leur sobriété et leur pérennité.
 
Un soin particulier a été apporté à l’aménagement des espaces de vie pour offrir aux résidents un cadre chaleureux dans lequel ils puissent se sentir chez eux.  Toutes les chambres sont individuelles. D’une superficie de 21 m2, elles sont équipées d’une salle de bains adaptée aux personnes à mobilité réduite. Chaque étage dispose d’une salle de restauration pour permettre aux résidents de prendre leur repas dans une atmosphère plus conviviale et intime. Un espace cuisine, appelé Nominoë, équipé de tout le nécessaire pour préparer soi-même son repas, a été aménagé pour les résidents qui souhaitent recevoir leurs proches ou partager un moment ensemble « comme à la maison ».
 
La résidence est également dotée d’un espace Snoëzelen, d’une salle de bains thérapeutique dédiés au bien- être, d’une salle d’activités avec un grand écran de cinéma, d’un piano droit, de connexions WiFi. Deux jardins, dont un labellisé par la ligue protectrice des animaux (LPO), ainsi qu’un chemin de santé arboré, un espace de Qi Gong et un terrain de pétanque permettent aux personnes âgées de profiter des beaux jours.
 
La résidence est entièrement habilitée à accueillir des personnes bénéficiaires de l’aide sociale.

Qualité des soins et de l’accompagnement

Une cinquantaine de salariés œuvre au quotidien auprès des personnes accueillies pour leur apporter bien- être, confort et sécurité : médecin coordonnateur, infirmière coordinatrice, psychologue, infirmières diplômées d’État, aides-soignantes et aides médico-psychologiques, animatrice, responsable hôtelière, cuisiniers, agents des services logistiques, agent d’entretien, agent d’accueil et personnel administratif.
 
Un programme d’animations quotidien vise à maintenir et développer l’autonomie, et à favoriser la vie sociale. Un partenariat avec l’école voisine permet des échanges avec les enfants autour d’ateliers pâtisserie, de spectacles, de jeux et de théâtre. Les habitants du quartier sont invités lors des vacances scolaires à participer à diverses animations. Parce que maintenir les liens avec l’extérieur est l’une des priorités des équipes, des sorties variées sont régulièrement programmées : vernissages, expositions, promenades, pique-niques... Les familles sont les bienvenues pour participer aux activités et passer du temps avec leur parent.
 
Pour assurer la continuité des soins, les équipes travaillent en partenariat avec les acteurs locaux de la filière gériatrique, les professionnels de l’HAD et du réseau de soins palliatifs (RESPEL), ainsi qu’avec le service de psychiatrie du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire et le réseau Colines.
 
L'établissement est engagé dans une démarche qualité et met en œuvre un plan d’amélioration continue des services dont les actions sont coordonnées par un comité de suivi composé de l’équipe d’encadrement.

Le financement

L’investissement immobilier est de 8 982 940 € TTC. 
Le financement est réparti entre une subvention publique accordée par le Conseil Général de Loire-Atlantique et des prêts de la Caisse des Dépôts et Consignations. 

 
L’investissement en équipement et mobilier est de 1 057 300 € TTC.
 

Le financement est constitué de subventions privées du GMPA, de l’ENIM, du Régime Social des Indépendants, ainsi que de fonds propres de la Fondation.



Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss