Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Pose de première pierre des travaux d’agrandissement et de restructuration de La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs

Actu et Management

Rédigé le Mardi 21 Mars 2017 à 11:02


La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs engage des travaux pour offrir aux personnes âgées accueillies un accompagnement toujours plus adapté à leurs besoins

Située en plein coeur de Poitiers, La Grand’Maison, acquise en 1797 par Henriette Aymer de la Chevalerie, Fondatrice de la Congrégation des Sacrés-Coeurs, en est le berceau. En effet, c’est dans ces lieux qu’a été fondée dans la clandestinité ladite Congrégation au cours de la nuit de Noël 1800. À l’origine, les religieuses, tout en assurant un ministère de prière d’adoration perpétuelle, avaient ouvert une école et un pensionnat qui fonctionnèrent jusqu’au début du 20e siècle. Suite à la fermeture des écoles, les religieuses organisèrent La Grand’Maison en maison de retraite pour personnes âgées. Un bon nombre de voisins et d’amis de la communauté s’y retirèrent, les soeurs étant à leur service. Au début des années 90, La Grand’Maison devient une infirmerie pour les religieuses âgées et malades. Le nombre des soeurs diminuant, l’établissement s’ouvre peu à peu à des personnes laïques.

 

Repris en gestion en 2004 par la Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité (devenue aujourd’hui la Fondation Partage et Vie) l’établissement a été transformé en 2005 en établissement médicalisé pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) afin de répondre à la demande d’hébergement des personnes en perte d’autonomie dans le secteur.

 

Aujourd’hui La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs ouvre une nouvelle page de son histoire en engageant d’importants travaux de réhabilitation et d’extension. La maîtrise d’ouvrage est conduite par la Congrégation, propriétaire des lieux, qui s’est entourée de la société A2MO pour le suivi de la mise en oeuvre du projet et du cabinet d’Architecture Manson-Mongiatti.

 

Le projet prévoit :

  • la réhabilitation complète du bâtiment existant qui pourra accueillir 29 chambres, un accueil de jour, un pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) de 12 places, des locaux administratifs et techniques ;

  • la construction d’un bâtiment neuf de 30 chambres ;

  • la construction d’un bâtiment logistique qui comprendra chaufferie, cuisine, buanderie, lingerie, stockage et salle du personnel.

 

L’établissement disposera ainsi de 56 places d’hébergement permanent et de 3 chambres d’hôtes qui pourront accueillir les familles qui souhaitent séjourner auprès de leur proche. 6 places d’accueil de jour viendront compléter le dispositif.

 

L’étude architecturale a fait l’objet d’une attention particulière, l’enjeu étant de parvenir à concilier les besoins liés à l’activité de l’établissement et les exigences du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur de Poitiers (PSMV), le bâtiment étant implanté en secteur sauvegardé.

 

L’établissement répondra aux normes environnementales en vigueur. Les espaces de vie et de circulation ont été pensés pour offrir aux résidents un cadre chaleureux dans lequel ils pourront se sentir chez eux. Toutes les chambres seront individuelles et équipées de salle de bains privative accessible aux personnes à mobilité réduite. L’établissement prévoit également un espace réservé à l’activité physique et un pôle détente-soins comprenant une salle de bain thérapeutique, une salle Snoezelen, un espace coiffure-beauté. L’ensemble de l’établissement sera couvert par un réseau WIFI permettant l’utilisation de l’outil de gestion informatisé du dossier médical, l’accès à Internet pour les résidents ainsi que la mise en oeuvre de la télémédecine.

 

Les travaux devraient être achevés en 2019.

 

La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs est habilitée à l’aide sociale pour 10 places d’accueil.

 

Le projet bénéficie du soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine, ainsi que du Département de la Vienne.


Innovation sociale et ouverture sur l’extérieur : toujours au coeur des préoccupations des équipes de l’établissement

La qualité de l’accompagnement reste le socle sur lequel repose le projet d’établissement. L’équipe pluridisciplinaire composée d’une trentaine de salariés veille à apporter aux personnes accueillies les soins et le confort nécessaires à leur bien-être.

 

Les projets innovants mis en place depuis plusieurs années vont continuer d’être menés, à commencer par le travail de partenariat et d’ouverture sur l’extérieur engagé, pour le plus grand plaisir des résidents, avec :

  • des étudiants de Sciences-Po Poitiers qui animent des groupes de discussion et des activités avec les résidents,

  • les lecteurs à voix haute de Culture et Bibliothèque pour Tous,

  • des associations locales comme les Tricoteuses et Papoteuses,

  • des enfants de la crèche et des écoles pour lesquels le parc est mis à disposition,

  • des jeunes en service civique qui, dans le cadre du programme Unis-Cité, viennent une journée par semaine accompagner les résidents dans les ateliers d’animation.

 

Un programme d’activités varié est mis en place chaque jour par un animateur professionnel : atelier mémoire, cuisine, écriture de conte, activités manuelles, jeux de société, projection de films… La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs travaille de concert avec l’organisme Resanté-vous qui propose des formations pour les salariés ainsi que des ateliers d’art-thérapie et des ateliers d’activités physiques adaptées pour les résidents.

 

En matière de soin, l’établissement dispose d’un équipement spécifique qui lui permet d’organiser des consultations dentaires sur site. Ce projet a vu le jour en 2015 grâce à un partenariat noué avec l’association poitevine AOSIS (Aide Odontologique de Suivi Itinérant de Soins).

 

Un pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) de 12 places doit également ouvrir. Il permettra d’accueillir en journée les résidents de l’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés.

 

La Grand’Maison des Sacrés-Coeurs est un établissement ouvert à toute personne en perte d’autonomie, quelle que soit sa confession.


La Fondation Partage et Vie

Anciennement Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité, la Fondation Partage et Vie est un acteur non lucratif majeur pour l’accueil et l’hébergement des personnes âgées dépendantes. Gestionnaire de quatre établissements sanitaires et de structures d’accueil pour personnes handicapées, elle accompagne également plus de 14 000 personnes à domicile via des plateformes de téléassistance de proximité, des services d’aide-ménagère ou d’hospitalisation à domicile. Présente dans quarante-cinq départements en France et outre-mer, la Fondation Partage et Vie s’attache à homogénéiser son déploiement, dans une logique de maillage du territoire et de complémentarité de son offre. Ses établissements et services sont intégrés dans les réseaux régionaux, départementaux et communaux de prise en charge des publics dont elle s’occupe. Agissant contre toutes les formes de dépendance liées à l’âge, à la maladie et au handicap, la Fondation oeuvre pour l’autonomie sociale où les besoins de la société sont croissants.




Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss