Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Esanté

56% des aidants attendent des téléassisteurs des aides sur la santé


Rédigé le Lundi 29 Juin 2015 à 10:27

À l'heure où la Silver Economie bat son plein et que la loi sur l'autonomie va arriver au Parlement, Filien ADMR s'est interrogé sur l'avis des aidants vis‐à‐vis de la téléassistance, dans leur rôle au cœur de l'accompagnement des personnes en perte d'autonomie. Premier élément de réponse de ce baromètre inédit : pour plus d’1 aidant sur 2, la téléassistance doit intégrer des aides sur les santé : suivi médical à distance, e‐sante… Ce baromètre a été réalisé en partenariat entre le service de téléassistance Filien ADMR et Frédéric Serrière. 1 487 aidants de personnes équipées de téléassistance ont été interrogés au cours du mois d'avril 2015.


La téléassistance : une réassurance forte pour les aidants

Au‐delà de ce besoin d’intégrer la santé à la téléassistance, de nombreux enseignements sont à tirer de ce sondage. Le plus marquant est que la téléassistance rassure 73% des aidants car leur proche est sécurisé 24h/24. D'ailleurs, dans 63% des cas, les aidants, déjà convaincus par l'utilité du service, sont intervenus dans la décision de s'équiper auprès de l'aidé. Fort de ce constat, Filien ADMR va encore plus loin dans la réponse apportée pour ce besoin de sérénité, mais également d'information sur la situation de l'aidé, exprimé par 81% des sondés. Sa volonté est de déployer progressivement une gamme de services dédiés aux aidants afin de les intégrer pleinement dans la vie du dispositif autour de l'abonné de téléassistance. Une nouvelle offre fait d’ores et déjà son entrée dans sa gamme d'adaptations : un e‐mail d'information (comportant la date et l'heure de l'intervention ainsi que les suites données) sera automatiquement envoyé aux aidants ayant donné leur accord lors d'une intervention des secours (pompiers, SAMU, etc.) chez l'aidé.

La téléassistance à l’heure de la mobilité

Cette 1ère édition du baromètre Filien ADMR / F. Serrière “Téléassistance : l’avis des aidants” conforte la position de la filiale dédiée de l’ADMR en tant que pionnière de la téléassistance mobile en France. En effet 61% des aidants estiment que ce service est l'aide technologique la plus utile après la téléassistance à domicile. Sans pour autant s'arrêter là, Filien ADMR pense déjà à l'avenir avec des bouquets de services ADMR ou encore la télésanté. Ainsi sa vision stratégique est parfaitement en phase avec les demandes existantes et l’évolution du marché, puisque 67% des aidants pensent que l'aide technologique est complémentaire à l'aide humaine et 56% des aidants attendent des téléassisteurs des aides sur la santé. Des chiffres qui auront tendance à croître dans les prochaines années.

A propos de Filien ADMR :

En 1988, pour assurer une complémentarité avec sa gamme de services dédiés au maintien à domicile, l’ADMR (1er réseau associatif français de proximité) crée son propre service de téléassistance : FILIEN ADMR. FILIEN ADMR s’adresse aux particuliers et professionnels de santé : hébergements pour personnes âgées, structures d’accueil pour personnes en situation de handicap, maisons de retraite pour personnes dépendantes, etc. Aujourd’hui, c’est l'un des principaux acteurs nationaux de téléassistance favorisant le maintien à domicile en toute sécurité et solidarité. Filien ADMR est un acteur engagé de la Silver Economie. Cette filière française permet de développer un marché qui répond aux besoins, aux attentes et aux exigences des personnes âgées.
 
www.filien.com

Chiffres clés Filien ADMR:
27 ans d’expérience73 salariéschiffre d’affaires 2014 : 9 M€
125 000 personnes équipées depuis le début de l’activité dans toute la France
600 000 appels traités en 2014, dont 10% ont nécessité l’intervention d’un tiers





L'édition d'octobre 2018

Les articles les plus lus du mois







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !