Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Annonces Grand Âge et Autonomie : "Quels changements pour les personnes âgées ?", s'interroge l'AD-PA


Publié le Lundi 27 Septembre 2021 à 10:19
Lu 282 fois

Communiqué de presse de l'Association des Directeurs au service des Personnes Agées (AD-PA).


Ce jeudi, le Premier Ministre a présenté les mesures prévues dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2022, après l’abandon d’une Loi Grand Age Autonomie.

Si les mesures annoncées prévoient quelques améliorations, avec des moyens modestes les effets seront par conséquent minimes, même s’ils ne doivent pas être méprisés dans le contexte que connait le secteur.

Par ailleurs, ce projet ne répond pas aux problèmes de fond que constituent le prix payé par les personnes âgées en établissement et à domicile et la crise profonde que connait l’aide à domicile du fait de l’inertie des pouvoirs publics.

L’AD-PA attend donc plus d’ambition de la part de l’Etat afin de créer :
  • un financement pérenne de l’aide à domicile et supérieur au coût de fonctionnement des structures
  • la création des centaines de milliers d’emplois nécessaires pour mieux aider nos ainés au quotidien, comme le préconise l'ensemble des rapports publiés au cours du quinquennat
  • l'application du droit commun dans l'ensemble des établissements dans une logique domiciliaire
L’AD-PA rappelle enfin que créer des emplois dans le secteur de l’aide aux personnes âgées est un investissement social au bénéfice des plus âgés comme des plus jeunes, et par là même un puissant facteur de cohésion sociale.




1.Posté par Dabzac Lydie le 30/09/2021 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi les animateurs en gérontologie ne bénéficie pas des primes NBI, grand âge et pourquoi ils ne sont pas inclus dans la revalorisation des salaires prévue début octobre

Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !