Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Des fêtes sous tensions dans les établissements et services pour personnes âgées

Actu et Management

Rédigé le Vendredi 22 Décembre 2017 à 14:29

Avec les congés de fin d’année et de l’arrivée des épidémies hivernales, la FNADEPA constate un accroissement inégalé des tensions dans les établissements et services pour personnes âgées, faute de personnels suffisants. Elle s’inquiète des conséquences pour les personnels qui s’épuisent et pour les personnes âgées accompagnées. La Fédération réclame des moyens complémentaires d’urgence.


 La Fédération nationale des établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) tire la sonnette d’alarme : les établissements et services pour personnes âgées sont en souffrance. Alors que la perte d’autonomie et les besoins en soins des résidents s’accroissent, les moyens budgétaires comme humains n’évoluent pas, voire se dégradent. 
 
Le manque chronique de personnels s’est encore amplifié en cette période de fin d’année, et soulève toutes les inquiétudes de la FNADEPA. 
 
En effet, entre les congés et l’approche des épidémies hivernales, nombre d’établissements risquent de faire face à une pénurie en personnels trop importante pour être compensée par le dévouement des personnels. Les conditions de travail s’aggravent encore, les équipes s’épuisent et s’exaspèrent. L’absentéisme dépasse les 10% dans le secteur et le taux d’accident du travail dépasse celui du BTP. 
 
« Les établissements tentent de colmater les brèches, mais c’est le tonneau des Danaïdes », déclare Claudy Jarry, président de la FNADEPA. « Même le recours à l’intérim – qui grève les budgets – ne suffit pas. Le métier de soignant n’attire plus. Au final, c’est encore la personne âgée qui en subit les conséquences. L’impact sur leur quotidien est immédiat, les temps de soins et d’accompagnement raccourcis, les couchers avancés... Les équipes font un travail en tout point remarquable, mais à quel prix ? Dans les départements, nos adhérents, tous directeurs d’établissements et de services, alertent sur une situation de plus en plus critique. Les pouvoirs publics doivent débloquer d’urgence des moyens. » 
 
En septembre dernier, la mission Flash sur les Ehpad avait dénoncé ces tensions, les conditions de travail « particulièrement préoccupantes », les difficultés de recrutement et le manque d’attractivité des métiers du médico-social. Un groupe de travail sur la qualité de vie au travail dans les Ehpad cette fois-ci, a débuté ses travaux le 1er décembre. La FNADEPA en attend des mesures concrètes rapidement, à la hauteur de l’urgence et des enjeux. 
 



Commentaires

1.Posté par Fabienne Martin le 06/01/2018 22:11
AMP en unité Alzheimer je souhaite faire part de mon mal être face aux conditions de travail imposées pour prendre en charge les residents

Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss