Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Ehpadia n°9 - Novembre 2017

Magazine

Rédigé le Jeudi 2 Novembre 2017 à 16:31


Chères lectrices, chers lecteurs,

À l’heure du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2018, tout juste voté en première lecture à l’Assemblée Nationale, l’année à venir semble riche en perspectives pour les EHPAD. D’abord en matière d’hébergement, avec la création de 4 525 places permanentes en institution, 693 accueils de jour et 482 places d’hébergement temporaire, mais aussi de 478 places pour les malades Alzheimer en lien avec la constitution de 30 nouvelles équipes spécialisées. Ensuite au niveau de l’encadrement, puisque les EHPAD pourront expérimenter la présence, la nuit, d’astreinte infirmières, une mesure qui vise à éviter les hospitalisations de nuit, coûteuses et parfois inutiles. Enfin sur le champ financier, avec l’annonce de moyens supplémentaires (100 millions d’euros) pour améliorer les taux d’encadrement et la qualité des intervenants. Sans oublier l’inscription des dispositifs de télémédecine dans le droit commun. Une nécessité d’ores-et-déjà anticipée par le législateur puisque, depuis le 1er novembre 2017, l’Assurance Maladie prend désormais en charge deux actes de télé-expertise et de téléconsultation réalisés dans les EHPAD.

Reste à voir, naturellement, comment conjuguer ces effets d’annonce avec le principe de réalité. Ainsi de l’inscription des dispositifs de télémédecine dans le droit commun. Bien que la mesure soit intéressante voire salutaire dans un contexte de désertification médicale croissante, quid des territoires frappés par la fracture numérique et qui ne pourront, de fait, bénéficier de ces avancées numériques avant de nombreuses années ? De la même manière, l’ouverture de places d’hébergement supplémentaires implique de poser la question de leur financement, aujourd’hui pris en charge par des régions déjà au maximum de leurs capacités. Des réponses plus précises quant aux pistes envisagées par le législateur pour relever ces défis sont donc les bienvenues.

Nous avons, de notre côté, choisi d’adopter un angle résolument optimiste et, puisque l’année à venir semble riche de perspectives nouvelles, de nous pencher sur l’innovation en EHPAD. Nous vous laissons le plaisir de la découverte, et vous souhaitons bonne lecture !

Pour consulter cette édition c'est ici