Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

L’appel à projets de la FEHAP pour maintenir le lien social des personnes isolées


Rédigé le Mardi 24 Mars 2020 à 10:47

Communiqué de la Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs.


©DR
©DR
La France est en situation de confinement depuis le mardi 17 mars 2020. Préoccupée par l’impact de ces mesures sur la santé des personnes vulnérables et soucieuse de continuer à faire vivre la solidarité auprès des publics fragiles, la FEHAP lance un appel à projet et initiatives, avec les soutiens de la Famille Bettencourt et d’autres donateurs.

Cette démarche s’adresse à toutes les initiatives portées par des adhérents de la FEHAP et apparentés, établissements ou services, qui permettront de lutter contre l’isolement des personnes. L’objectif est d’apporter un financement immédiat à des projets pouvant se mettre en place sans délais. De nombreux dispositifs sont envisageables : technologiques, numériques (usage de tablettes ou smartphones), humains (appels téléphoniques et interventions, dans le respect des règles de sécurité sanitaire en vigueur).

Les candidats sont appelés à déposer un dossier via une lettre d’intention adressée à la FEHAP par courriel à l’adresse suivante : VieAssociative@fehap.fr

Après une présélection, les porteurs de projet retenus seront rapidement contactés.

Pour Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la FEHAP, « les mesures de confinement prises par le Gouvernement sont indispensables. Mais cet isolement ne doit pas devenir synonyme de solitude. Nous connaitrons tous et toutes des moments difficiles. Mais certaines personnes vulnérables ou fragiles souffriront peut-être plus que d’autres de l’isolement. Notre Fédération et nos adhérents portent en eux des valeurs d’entraide et de solidarité. Ils ont toujours su innover. À l’ère du numérique, je ne doute pas de leur capacité à inventer, encore une fois, de nouvelles formes de fraternité. »



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !