Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

La Résidence Les Tilleuls de Jeanne fête ses premiers mois d’intégration à la Fondation Partage et Vie


Publié le Mercredi 14 Décembre 2022 à 09:49

Le 1er septembre 2022, la résidence « Ma Maison », auparavant dirigée par les Petites Sœurs des Pauvres, passait sous gestion de la Fondation Partage et Vie, reconnue d’utilité publique et à but non lucratif. Elle devenait « Les Tilleuls de Jeanne », un nouveau nom choisi par les habitants et les collaborateurs de la structure. Pour marquer les premiers mois de l’intégration, les équipes de Partage et vie organisent un moment de convivialité, en présence des résidents, des familles, de représentantes de la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres ainsi que des partenaires du secteur.


La Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres a été fondée en 1839 par Sœur Sainte Jeanne Jugan avec pour mission d’assurer jusqu'au bout de la vie un accompagnement des personnes âgées démunies et isolées, en s'appuyant, en plus du personnel, sur un réseau dynamique de religieuses et de bénévoles. Elle gère ainsi près de 200 maisons dans le monde, dont une quarantaine en France. Désormais de moins en moins nombreuses, les religieuses ont engagé, depuis une dizaine d’années, un processus de cession de leurs établissements sociaux et médico-sociaux et ont choisi Partage et Vie pour leur succéder à Strasbourg.

Fières de la confiance que leur a témoigné la Congrégation, les équipes de Partage et Vie ont pour objectifs de poursuivre l’œuvre des Petites Sœurs des Pauvres, d’en assurer sa pérennité dans le respect de ses valeurs, ainsi que son développement.

Une reprise qui conjugue respect des valeurs et modernisation

Dans son projet de reprise, la Fondation s’est engagée à respecter les valeurs portées par la Congrégation, auxquelles elle souscrit pleinement(humilité, bienveillance, entraide, accompagnement de la fin de vie...) ainsi que l’accessibilité financière de l’établissement.

Depuis plusieurs mois, l’établissement est entré dans une démarche de modernisation pour s’adapter aux besoins. L’ouverture d’une unité Alzheimer et d’un PASA est prévue. Le projet de soins est en cours de refonte avec la mise en œuvre d’approches sensorielles. La création de tiers-lieux est également envisagée. Une rénovation des processus de gestion a également été mise en œuvre et porte aujourd’hui ses fruits : professionnalisation des équipes, réorganisation du travail, coordination de l’approche hôtelière /soignante /administrative, etc. Des travaux de rénovation vont être entrepris dans une perspective de valorisation du bâtiment et des conditions de confort. Les équipes poursuivent également leur travail d’ouverture sur l’extérieur et d’animation quotidienne pour préserver l’autonomie des personnes accueillies et favoriser leur bien-être.

Ils nous en parlent !

Gina Alves, animatrice
« J’ai intégré l’établissement en 1995, à l’occasion d’un stage de fin d’études. Et je n’en suis pas repartie ! Il y règne une atmosphère familiale et d’entraide très appréciée par ceux qui y vivent et qui y travaillent. Nous accueillons des personnes âgées de tous horizons : cela favorise les échanges et l’ouverture sur l’extérieur. À travers le programme d’activités quotidien, je contribue à leur apporter l’attention et les soins nécessaires à leur bien-être. Aujourd’hui, c’est aux côtés des équipes de la Fondation Partage et Vie que nous poursuivons notre mission. Nous avons la volonté commune de faire des établissements pour personnes âgées des maisons chaleureuses, où il fait bon vivre. Nous allons continuer de prendre soin de nos aînés avec bienveillance et dynamisme. »
 
Claude Nicolodi, fils d’une résidente
« Je cherchais un établissement pour ma maman en perte d’autonomie, qui soit proche de chez moi. L’accueil a été très chaleureux, on m’a présenté rapidement des propositions de prise en charge adaptées à nos besoins. Je me suis senti accompagné et rassuré. Ma maman est venue à son tour la visiter et a été séduite par le grand jardin et l’appartement proposé. Constitué d’une pièce à vivre avec kitchenette, d’une chambre, d’une salle de bains et de toilettes, il est confortable. À son arrivée, nous l’avons réaménagé selon ses souhaits. C’était comme un nouveau départ pour elle !

Elle habite ici depuis 5 ans et nous en sommes heureux. L’établissement étant composé d’une résidence autonomie et d’un EHPAD, elle a eu la possibilité de passer d’une structure à l’autre quand son état de santé a nécessité une prise en charge médicalisée. C’est très appréciable. L’équipe est attentive, de nombreuses activités sont proposées. Étant musicien, j’anime parfois des ateliers chants. Ce sont des moments de partage que j’apprécie beaucoup
. »
 
Mme Bahloul, résidente et présidente du CVS
Je suis arrivée en 2017. Je dispose d’un logement confortable dont j’aime prendre soin. J’y ai mis de jolies plantes et j’ai plaisir à m’en occuper tous les jours. Ce que j'apprécie ici, c’est que je reste libre de faire ce qui me plaît tout en ayant la possibilité de profiter de nombreuses animations : atelier cuisine, activités manuelles, jeux, tricot... c’est un rythme qui me convient. Je me suis aussi portée volontaire pour devenir présidente du conseil de la vie sociale. J’ai toujours aimé parler et c’est important pour moi de pouvoir faire part des avis et suggestions d’amélioration des autres habitants.
 
Frère Claude Defforges, résident
J’ai connu la résidence en rendant visite à des personnes qui avaient travaillé dans la même communauté que moi. Elles s’y sentaient très bien et je trouvais moi-même l’endroit chaleureux. Alors quand est venu le temps de la retraite, j’ai souhaité m’y installer à mon tour. Et j’en suis très heureux. Animation, restauration, soins, tout est pris en charge, on n’a qu’à se laisser vivre !
 
Ça peut paraître paradoxal, mais tout en étant de nature solitaire, j’apprécie aussi la vie en collectivité. La résidence est en cela tout à fait adaptée à mes besoins. Je peux à la fois profiter du calme de mon logement, mais également être utile. On m’appelle d’ailleurs « Monsieur Bricolage ». J’aime rendre de petits services aux autres habitants. J’ai trouvé une nouvelle « communauté » en quelque sorte.
 
Mme Hernandez, résidente
J’ai emménagé il y a 9 ans. Ma maison était devenue trop grande pour moi, je m’y sentais seule. J’ai donc pris un appartement dans la résidence autonomie. Il y a un an, après quelques soucis de santé, on m’a proposé de loger dans l’EHPAD. J’étais un peu réticente au début, mais c’est finalement une bonne chose. Je bénéficie de soins encore mieux adaptés à mes besoins, sans avoir eu à modifier mes habitudes de vie.
Je me sens bien ici. J’ai retrouvé des personnes que je connaissais de l’extérieur. L’ambiance est amicale. Il y a toujours quelqu’un pour venir voir si vous allez bien ! J’apprécie particulièrement le programme d’activités. L’animatrice est formidable, sa bonne humeur est communicative. Je n’ai jamais regretté d’avoir quitté ma maison !



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !