Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Les acteurs de la filière gériatrique du Grand Versailles élaborent un projet de télémédecine

Esanté

Rédigé le Mardi 20 Février 2018 à 11:06

Les acteurs hospitaliers de la filière gériatrique du Grand Versailles ; (l’Hôpital La Porte Verte et l’Hôpital Mignot) 23 EHPAD, l’HAD Yvelines Sud et 6 médecins libéraux ont conjointement défini leurs besoins et les conditions de réussite d’un projet de télémédecine. Le projet a pour objectif d’améliorer la prise en charge des patients gériatriques, notamment en évitant au maximum le déplacement du patient pour des consultations spécialisées ou en urgence.


À l’initiative de l’Hôpital La Porte Verte et en lien avec la Ville de Versailles, l’Hôpital Mignot, la délégation départementale de l’ARS et le Département des Yvelines, les professionnels de la filière gériatrique du Grand Versailles se sont réunis par 2 fois (mi-décembre 2017 et ce vendredi 16 février) pour définir leurs besoins et envisager un projet à l’échelle du territoire.
 

Lors des rencontres, un partage d’expériences et de connaissances relatives à la pratique de la télémédecine a permis aux professionnels de santé présents de mieux appréhender la réalité d’une telle pratique au quotidien. Intégrer la télémédecine au quotidien suppose de travailler collectivement à une coordination des soins, ce qui repose sur un partage d’informations du dossier patient efficace et une communication fluide entre les professionnels de santé composant l’équipe de soins de ces patients. Dans cet objectif, la mise en place de « staff » entre professionnels de santé pour échanger sur des cas cliniques en réunion physique est aussi envisagée. Par ailleurs, la nécessité que les outils soient simples et n’entravent pas la mobilité des professionnels de santé au quotidien a été fortement exprimée.
 

Le formulaire d’expression des besoins envoyé aux acteurs montre que les objectifs les plus importants pour les équipes des 23 EHPAD et les 6 médecins libéraux engagés dans la démarche sont :

1. avoir un conseil pour une prise en charge adaptée (55% EHPAD - 67% PDS),

2. éviter le transfert du patient (36% EHPAD - 17% PDS)

3. travailler en équipe de soins pluridisciplinaire autour du patient (9% EHPAD - 17%

PDS)


Les services envisagés dans le déploiement du projet sont :

• un service de téléconsultation pour les cas :

1. de gérontopsychiatrie et les situations d’urgence (priorité pour 52% des

EHPAD et 50% des médecins libéraux),

2. et pour les demandes d’avis gériatriques (priorité pour 22% des EHPAD et 50%

des médecins libéraux),

• un service de téléexpertise pour les cas :

3. de plaie et cicatrisation (priorité pour 17% des EHPAD et 0% des médecins libéraux),

4. de gestion de la douleur (priorité pour 4% des EHPAD et 0% des médecins libéraux),

5. de décision éthique (priorité pour 4% des EHPAD et 0% des médecins libéraux)

6. ainsi que de dénutrition, de conciliation médicamenteuse et d’iatrogénie

(priorité pour 0% des EHPAD et 0% des médecins libéraux).
 

L’objectif étant de faire appel aux solutions techniques les plus à même d’intégrer le quotidien des professionnels et des patients gériatriques, un cahier des charges du projet est en cours de rédaction. 9 prestataires de solutions identifiés ont été contactés. Fin février, le cahier des charges leur sera transmis pour envisager et définir leur contribution au projet.
 

Une première phase pilote de déploiement sur 3 ou 4 établissements est envisagée à partir de mi-avril 2018. À long terme, l’ambition est de déployer les services aux 37 EHPAD du territoire identifiés et à l’ensemble des médecins traitants des patients gériatriques concernés.
 

Thomas Lauret, directeur de l’Hôpital La Porte Verte présente l’initiative : « La télémédecine est une opportunité pour répondre à l’évolution démographique de la population en évitant les déplacements inutiles des personnes fragiles et en améliorant la pertinence des hospitalisations. Le défi est double, technique et humain, puisqu’il s’agit de faire travailler en équipe l’ensemble des professionnels de la filière gériatrique du territoire au bénéfice des patients. »
 


LISTE DES ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LE PROJET

Dr Audrey Atlan Cottin
Dr Gabrielle Gay
Dr Juliette Moreau
Dr Lorenzo Maciera
Dr Michel D'Urso
Dr Roland Noël
EHPAD CHAMPFLEUR
EHPAD FONDATION LEPINE-PROVIDENCE
EHPAD JULIETTE VICTOR
EHPAD KORIAN HAMEAU DU ROY
EHPAD KORIAN LE COEUR VOLANT
EHPAD KORIAN LES SARMENTS
EHPAD KORIAN LES SAULES
EHPAD LA FAIENCERIE
EHPAD LA ROSERAIE
EHPAD LA SOURCE
EHPAD LE BEL-AIR
EHPAD LE CLOS SAINT JEAN
EHPAD LES AULNETTES
EHPAD LES LYS
EHPAD NOTRE DAME
EHPAD PARC DE L'ABBAYE
EHPAD RÉSIDENCE DES COTEAUX ST GERMAIN
EHPAD RESIDENCE MARCONI
EHPAD ORPEA SAINT-REMY
EHPAD AUGUSTINES VERSAILLES
EHPAD TIERS TEMPS SURESNES
EHPAD VILLA D'EPIDAURE
HAD YVELINES SUD
HÔPITAL LA PORTE VERTE
HÔPITAL MIGNOT - CH DE VERSAILLES
LA MAISON DE L'ERABLE ARGENTE
LA MAISON DE L'ERABLE ARGENTE
RESIDENCE ELEUSIS
RESIDENCE FONTAINE
RESIDENCE LES CHENES D'OR

À PROPOS

Créé en 1978 par Malakoff Médéric Retraite Agirc Arrco et plusieurs autres institutions, le centre de gériatrie devenu Clinique Médicale de la Porte Verte, puis en 2014 Hôpital La Porte Verte, est un établissement de santé privé d’intérêt collectif, à but non lucratif de 263 lits et places de l’Ouest parisien. Acteur de la filière gériatrique, l’hôpital La Porte Verte délivre des soins dans les domaines suivants : gériatrie (court séjour, moyen séjour et ambulatoire), oncologie et oncogériatrie (court séjour, moyen séjour et ambulatoire) et rééducation fonctionnelle (neurologie, locomoteur et rachis en moyen séjour et en ambulatoire).

Plus d’informations : www.hopitalporteverte.com