Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Val d'Oise : 10 millions d'euros aux établissements et services sociaux et médico-sociaux


Publié le Mercredi 1 Décembre 2021 à 15:37

L’Assemblée départementale du Val d'Oise réunie vendredi 26 novembre, autour de Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département, a décidé d’allouer une aide exceptionnelle aux établissements et services sociaux et médico-sociaux à hauteur de 10 millions d’euros.


« Le Département fait un effort conséquent de 10 millions d’euros destinés aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, en premières lignes dans la crise de la Covid19. Ce soutien exceptionnel permettra de soutenir le personnel et améliorer leur qualité de vie au travail, mais aussi de lancer des projets prioritaires sur la bientraitance, la télémédecine, et la rénovation énergétique des bâtiments. Des actions précieuses pour l’épanouissement des usagers dans le domaine de la culture et le sport pourront également être financées » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.
 
Cette aide exceptionnelle est destinée à 130 établissements habilités à l’aide sociale en charge des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et de l’enfance et 134 Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD). Ces établissements et services sociaux et médico-sociaux prennent en charge et accompagnent près de 15 000 Valdoisiens.
 
Chaque établissement bénéficiera d’un soutien départemental à hauteur de 1050 euros par place d’hébergement ou de service et de 1euro/heure pour les services d’aide et d’accompagnement à domicile.
 

Priorité à la bientraitance, la rénovation énergétique et la télémédecine

Le Département demandera aux établissements médico-sociaux d’inscrire cette aide exceptionnelle dans un fonds dédié qui permettra au Département d’orienter leurs dépenses sur des critères prioritaires suivants :
 
  • Développement des actions sur la bientraitance : approche non médicamenteuse (réalité virtuelle, espaces conviviaux…), actions culturelles et sportives pour les usagers, aménagement des espaces et acquisitions de mobiliers, mise en place de labellisation, recrutement de stagiaires et apprentis… ;
  • Accompagnement avec la télémédecine : formations, achats de logiciels et tablettes, assistance médicale 24h/24, cabines de télémédecine… ;
  • Valorisation de la qualité de vie au travail pour les personnels ;
  • Rénovation énergétique des bâtiments ;
  • Renforcement de la bonne santé financière : renégociation des prêts, réduction du déficit, et atténuation du surcoût de personnel durant le Covid19…

Le Département est résolument tourné vers son public relevant de son action sociale et médico-sociale. En 2021, le Département du Val d’Oise alloue un budget global de plus de 340 millions d’euros aux établissements et services sociaux et médico-sociaux de son territoire.



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !