Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Zora Bots fait entrer les robots humanoïdes dans le quotidien

Esanté

Rédigé le Jeudi 10 Mars 2016 à 12:51

Les robots humanoïdes n'appartiennent plus qu'aux fantasmes de la science-fiction. L'entreprise belge Zora Bots s'apprête à conquérir le monde réel avec sa solution unique et révolutionnaire spécialement conçue pour donner vie aux robots humanoïdes Nao et Pepper fabriqués par Aldebaran. En l'espace de deux ans, la solution Zora est devenue une incontournable référence dans le domaine de la robotique nouvelle génération.


La solution Zora est le premier logiciel capable d'animer et donner vie aux robots humanoïdes. Des robots devenus parfaitement accessibles aux professionnels des métiers des services à la personne, en particulier dans le secteur de l'accueil des personnes âgées où Zora suscite un engouement sans précédent. La solution belge, c'est le cerveau qui rend simple l'utilisation du robot. Depuis 2014, Zora a été unanimement bien accueillie avec plus de 200 robots déjà adoptés à ce jour à travers le monde. Une adhésion à la fois par les professionnels de la santé mais aussi par le public des seniors au sein duquel il est pour l'heure majoritairement implanté. Les relations entre les êtres humains et les robots ont changé et Zora Bots est en passe de leur donner un nouvel élan. La solution Zora apporte des solutions pour de nombreuses tâches propres aux services de santé à la personne - Zora vit aujourd'hui au cœur des maisons de retraites, anime les journées dans des centres et écoles où Zora aide les enfants autistes dans leur épanouissement - mais Zora a aussi trouvé sa place dans le secteur hôtelier où le robot offre aux clients une nouvelle expérience. Pour les Belges de Zora Bots, le marché de détail constitue la prochaine étape de développement. Réponse transversale à des problématiques d'hospitalité et d'accompagnement de la personne, la solution Zora rend le recours au robot dans la vie réelle plus simple, plus intelligent, plus enrichissant et surtout utile.
 
Zora Bots (ex-Zora Robotics) se préoccupe du bien-être des personnes et fait en sorte que la technologie partage sa vocation. En 2014, Zora Bots et Aldebaran ont joint leurs forces pour lancer la solution Zora avec pour cible les lieux de prise en charge des seniors en Europe. Nao, le plus célèbre des robots humanoïdes au monde, avait besoin d’un logiciel rendant son animation et son usage plus aisé. Aldebaran a donc créé la structure visible et Zora Bots a conçu l’application et les programmes derrière.
 
Des robots comme Nao et Pepper ne sont donc plus des jouets d’expérimentation réservés au cercle très académique des développeurs. Grâce à la solution Zora solution, ces robots sont devenus un produit concret dans la vie de tous les jours. Deux ans après son lancement, l’application est sortie des frontières européennes en trouvant ses adeptes sur tous les continents, essentiellement dans le secteur des services à la personne mais aussi dans l’hôtellerie. Chaque jour, plus de 25 000 personnes établissent un contact avec Zora.

Nao et la solution Zora : un compagnon nouvelle génération

Zora se présente dans les maisons de retraites comme un nouveau compagnon. Elle ne pèse que 5,7kg pour un petit 57cm de haut, mais ce robot humanoïde suscite plus qu’une simple curiosité quand il prend la parole ou ne bouge ne serait-ce qu’un de ses trois doigts. Contrôlée grâce à une tablette par des professionnels de la santé (infirmiers, kinés, auxiliaires de vie…), Zora peut conduire une session de gym, donner le programme télé, les prévisions météo ou lire les articles de la presse locale. Les maisons de repos adoptent Zora pour distraire leurs résidents mais aussi pour les inviter à rester en mouvement via des jeux de danse ou d’exercice physique. Grâce aux créateurs de Zora, Fabrice Goffin et Tommy Deblieck, les seniors tissent des liens avec une nouvelle espèce de compagnon. Les robots ne peuvent pas tout faire, mais ils peuvent faire tout ce que les êtres humains n’ont pas toujours le temps de faire ou les moyens de réussir.
« Cette solution humanoïde n’est pas là pour prendre le moindre emploi à qui que ce soit.
C’est un outil comme les autres, comme d’autres » souligne Tommy Deblieck, directeur associé de Zora Bots. On sait par ailleurs que le robot est aujourd’hui étudié comme un moyen de ralentir le déclin cognitif.
 
La solution belge est aussi utilisée dans des hôpitaux (pédiatrie et gériatrie) ainsi que dans des institutions psychiatriques. Dans plusieurs cas, notamment en Europe (Pays-Bas et Belgique), Zora a conduit à de réelles avancées auprès de seniors ou enfants autistes présentant des problèmes de socialisation.
 
Si le contact humain reste bien sûr la meilleure réponse, Zora peut d’une certaine manière aider à lutter contre le sentiment de solitude :
« Beaucoup de personnes âgées vivent dans un sentiment de solitude. C’est un problème préoccupant chez nos seniors. Quand les gens n’ont pas le temps de rendre visite à leurs proches, certains peuvent, dans une certaine mesure bien sûr, trouver une forme de présence et de compagnie grâce à Zora. Parler avec Zora est un vrai plaisir » explique Fabrice Goffin, l’autre créateur, avec Tommy Deblieck, de Zora.

Zora, une nouvelle génération d’agents dans les hôtels et les boutiques

La première idée de Zora Bots était d’investir le marché de l’hôtellerie. Cela a fonctionné. Plusieurs hôtels ont déjà recruté la solution Zora pour compléter leur équipe d’accueil.
 
Le robot apporte un nouveau regard sur les métiers dits de « l’hospitalité » et offre indéniablement aux clients une expérience tout à fait nouvelle. Communiquer avec un robot humanoïde est ludique et aussi très pratique dans la mesure où ce dernier est toujours disponible et a été spécialement conçu pour servir et distraire dans le même temps.
 
Selon Fabrice Goffin, les compétences de Zora (qui prend le nom de baptême de Mario en hôtellerie) s’avèrent des plus utiles pour les tâches répétitives que les resorts, hôtels et boutiques ont à gérer telles que : donner des horaires, expliquer le programme de fidélité, présenter les services de l’hôtel, raconter l’histoire touristique du quartier…
 
Le robot est équipé de caméras, haut-parleurs, micros et a été programmé pour adopter des gestes et comportements : « Nous avons pris le soin de programmer Zora pour lui permettre d’interagir avec les gens grâce à des attitudes humaines aussi évidents qu’un clignement d’œil, un contact du regard et de petits mouvements de la tête » précise Tommy Deblieck. Lui et Fabrice Goffin sont convaincus que les secteurs de l’hôtellerie et du détail vont vite s’approprier Zora.
 
La solution est considérée par les professionnels comme une véritable innovation au service de leurs métiers. « Nous pouvons personnaliser la solution pour chacun de nos clients, nous adapter à leurs contraintes, usages et ambitions. En outre, nous avons à cœur de proposer des tarifs vraiment abordables pour enfin amener la solution robot dans la vie de tous les jours ». Une recette qui explique en définitive tout l’engouement né autour de la solution Zora.



Commentaires

1.Posté par Kleck le 10/04/2017 20:21
Documentaire et prix

Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss