Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Actu et Management

1er Printemps de la Fondation !


Rédigé le Lundi 25 Mars 2019 à 15:17

Les 20 établissements et services de la Fondation Partage et Vie dans les Hauts-de-France se mobilisent pour présenter
leurs actions en faveur des plus fragiles


C’est au musée Arkéos, à Douai Frais-Marais, que les établissements auront le plaisir d’accueillir leurs partenaires. Au programme : une conférence « Inn’Ovation et personnes âgées : pour un changement de regard » du Professeur Claude Jeandel, membre du Directoire de la Fondation, et des stands animés par les équipes pour mettre en lumière des initiatives phares menées dans les établissements. 
 
Des dispositifs innovants au service de la qualité d’accompagnement 
 
Favoriser le maintien au domicile des personnes âgées grâce à un appartement-témoin 
En réponse à un appel à projets de la Conférence des Financeurs du Pas-de-Calais, la maison de retraite médicalisée La Quiétude à Corbehem a ouvert un appartement-témoin aménagé avec des aides techniques et domotiques : les personnes âgées peuvent venir y séjourner afin de tester, dans des conditions réelles d’utilisation, les équipements qu’ils pourront ensuite installer à leur domicile pour faciliter leur quotidien. 
 
Réduire la fracture numérique grâce à des ateliers de sensibilisation 
C’est le projet que propose Le Nouvel Horizon. Ces ateliers utilisent l’outil informatique comme un vecteur d’animation et de lien social. L’établissement s’est doté de tablettes pour un usage individuel et d’un écran tactile géant pour de grandes animations collectives : quiz, mots-croisés, jeux de mémoire... Ces animations participatives sont très appréciées des résidents. Elles leur permettent en outre de se familiariser avec l’outil informatique et de leur donner progressivement l’envie de s’en servir eux-mêmes, avec l’aide des animatrices qui sont là pour les guider. 

Résident et écolo !
C’est le pari qu’a fait la maison de retraite médicalisée Le Pévèle, qui met en place de nombreuses actions pour sensibiliser les résidents et se rapprocher du « zéro déchet ». Des études pour chiffrer les quantités de déchets d’assiette et de soins ont par exemple été menées avec objectif de les réduire. Pour les repas, la méthode a ainsi permis d’identifier les « petits mangeurs » et d’adapter les portions à leur appétit. Certains ingrédients peu appréciés ont aussi été supprimés des menus. L’établissement travaille également sur la valorisation de certains déchets. Parmi les pistes de réflexion, celle de se rapprocher d’un agriculteur local pour lui fournir du compost ou d’une usine de méthanisation pour faire du biogaz. Des trocs de vêtements et de jouets sont par ailleurs organisés plusieurs fois par an, ainsi que des ateliers de création de cosmétiques et d’upcycling qui permettent de donner une seconde vie aux objets fournis par les familles. 
 
Expérimenter un nouveau modèle d’organisation des services d’aide à domicile 
À l’initiative de l’ASAPAD, la Fondation a organisé un voyage d’études aux Pays-Bas pour découvrir le dispositif novateur Buurtzorg, fondé sur une nouvelle organisation managériale des services d’aide à domicile. Il y a quelques années, dans un contexte de rationalisation des moyens rendant difficile les recrutements et conduisant à une dégradation de la qualité de service, un infirmier néerlandais a imaginé un nouveau modèle de prise en charge à domicile reposant, notamment, sur un principe d’auto-organisation des personnels. Cette approche qui tend à réduire les hiérarchies favorise l’autonomie des acteurs de terrain pour un meilleur accompagnement de proximité. Depuis janvier, l’ASAPAD teste le modèle avec trois équipes d’auxiliaires de vie : ces équipes gèrent désormais la relation directement avec les bénéficiaires et organisent ensemble leur travail. 

Prendre soin grâce à la musique avec Music Care.
Utilisée depuis plus d’un an au Val des Roses à Dunkerque, cette méthode de musicothérapie propose au résident une boucle musicale qui permet, selon le besoin, de réduire son anxiété, de se détendre ou au contraire d’être stimulé. Des séances collectives sont proposées, ainsi que des moments individuels. 
Venez découvrir de nombreuses initiatives !
Nous vous attendons dès 10h45 avec au programme :
10h45 : accueil
11h00 : ouverture du forum (thèmes : appartement témoin domotisé / aensibilisation numérique / Music Care / modèle Buurtzorg / développement durable en établissement / résidences autonomie / médiation animale avec Handi’chiens) 
11h30 : séance découverte collective music care
12h15 : allocution de Dominique Monneron, Président du Directoire de la Fondation
12h45 : déjeuner printanier
14h15 : conférence « Inn’Ovation et personnes âgées : pour un changement de regard » du Professeur Claude Jeandel, membre du Directoire de la Fondation 
15h15 : séance découverte collective Music Care Une visite guidée du musée et du parc vous sera gracieusement proposée par Arkéos à 11h30 et 15h15 (durée 30 minutes)
 



Nouveau commentaire :








ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !