Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Actu et Management

Avec l'association des Trans Musicales et le CHU de Rennes, les résidents de l'EHPAD vocalisent et polyphonisent sur des airs d'électro


Rédigé le Mardi 20 Mars 2018 à 16:57

La culture s’invite à l’hôpital avec à nouveau une très belle collaboration entre l’association Trans Musicales (ATM) et le CHU de Rennes ! Depuis janvier, des résidents volontaires de l’EHPAD Pavillon Damien Delamaire situé à l’Hôtel Dieu participent à des ateliers de pratique musicale avec l’artiste « Blintage Cover ». Sensations, émotions et intenses moments de partage sont, cette année encore, au rendez-vous.


Avec l'association des Trans Musicales et le CHU de Rennes, les résidents de l'EHPAD vocalisent et polyphonisent sur des airs d'électro
Depuis fin janvier jusqu’à fin mars, la comédienne, chanteuse et compositrice “Blintage Cover” propose des ateliers participatifs aux résidents volontaires du pavillon Damien Delamaire situé à l’Hôtel-Dieu.

L’objectif : partager l’univers musical de l’artiste et celui des résidents de l’EHPAD afin que les deux se rejoignent en une création commune ! 

Cover (nom - anglais) : morceau existant qu’un autre interprète rejoue de façon similaire ou différente

Pour mener à bien ce projet, fruit d’une collaboration entre le CHU et l’association Trans musicales, avec le soutien de l’ARS Bretagne et de la DRAC, l’artiste est accompagnée des animateurs de gériatrie et des soignants. Aussi, les résidents ont eu l’occasion de découvrir l’univers artistique de Blandine ROBERT, alias « Blintage Cover », fait de reprises de chansons qu’elle s’approprie (ces fameuses « covers » de morceaux qui l’ont touchés et avec lesquels elle a grandi) à l’occasion d’un concert de présentation qui s’est tenu le 29 janvier dernier.
 
Grâce à sa loop station, Blandine fabrique ses sons, les bricole en tapant sur des tupperwares et des vieux synthés, elle vocalise et « polyphonise » avec des boucles aux sonorités électro, elle y ajoute un soupçon de beat-box et de new-wave et pose sa voix : le tout dans un répertoire très éclectique de Bashung à Balavoine en passant par Police. 
Avec l'association des Trans Musicales et le CHU de Rennes, les résidents de l'EHPAD vocalisent et polyphonisent sur des airs d'électro

Des ateliers pour se souvenir et créer

Depuis cette première prise de contact, une série de sept ateliers se succèdent dans la salle d’animation « Les Glénans » : pratique vocale, effets de voix à l’aide de pédales de boucles, avec pour finalité la création et l’enregistrement d’une « cover » ! L’opportunité pour l’artiste de nourrir son travail d’échanges et de rencontres avec les résidents. « Les Trans musicales m’ont proposé de faire cet échange artistique avec les personnes âgées. C’est un vrai challenge personnel qui me motive en tant qu’artiste. Cela m’offre de nouvelles sources d’inspiration au regard des chansons proposées et des recherches que je peux faire dans le cadre des ateliers... Ça me donne de nouvelles idées et au final ça recharge ma créativité ! », souligne Blintage Cover.
 
Un plaisir partagé par les résidents comme Marie, qui apprécie le contenu de ces séances qui changent de l’ordinaire : « c’est aussi bien d’une fois à l’autre ! », ou encore Serge à qui ce projet rappelle de bons souvenirs « c’est très agréable ... moi je me souviens surtout du début des Trans parce que j’y étais comme beaucoup de Rennais, donc c’est une longue histoire... ».
 
A l’issue des ateliers, le projet sera restitué sous forme de deux « concerts » devant les résidents, leurs familles et les professionnels de santé. Ils se tiendront en avril au sein de l’établissement mais aussi à l’USLD La Tauvrais qui cette année s’est inscrit dans un autre projet culturel. 

L’hôpital ouvert sur la cité

Permettre le maintien du lien social, affirmer que l’hôpital est un lieu de vie et d’expression entre patients, résidents et professionnels c’est un des messages qui tient à cœur aux équipes du CHU de Rennes, comme Yann le Duff animateur en gériatrie au Pavillon Damien Delamaire : « C’est la deuxième année que nous travaillons avec l’association sur ce type d’activité. L’année dernière, c’était avec une autre artiste Ladylike Lily. Devant le succès rencontré et le plaisir procuré aux résidents, nous avons naturellement souhaité renouveler ce partenariat entre le CHU et les Trans musicales ».
 

 
C’est en 2015 que le CHU a sollicité l’association Trans musicales, structure culturelle majeure de Rennes, pour collaborer sur un projet avec les résidents de gériatrie. Car les Trans Musicales à Rennes sont une institution, un événement rennais incontournable de l’année... mais les Trans c’est avant tout une association, l’ATM, acteur culturel de la ville qui s’attache à promouvoir les musiques actuelles et participe à leur reconnaissance en tant qu’expression artistique et expérience culturelle vers tous les publics. Après échanges avec les professionnels du service de gériatrie (cadre de santé, animateurs), la direction de la communication et les membres de l’Association, un projet a mûri et a pu voir le jour notamment grâce au soutien de la DRAC et l’ARS dans le cadre d’un appel à projets culture-santé.
 
LE PROJET EN IMAGES

> YouTube : www.youtube.com/c/churennes   
 
 



Nouveau commentaire :




L'édition de Juillet 2018


Les articles les plus lus du mois







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !