Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Actu et Management

Concours des « Maisons de retraite pas comme les autres » : retour sur des projets en or


Publié le Mercredi 31 Janvier 2024 à 12:11

Lancé en 2018, en parallèle de son Palmarès des meilleurs établissements neufs de l’année, le Concours MDRS a pour vocation de récompenser de belles initiatives portées par des EHPAD et Résidences Services Seniors. Membre du jury depuis la première heure, Ehpadia vous propose de découvrir, au fil de ce dossier, les vainqueurs des cinq catégories l’année.


©AG
©AG
Hormis des Trophées renouvelés, œuvres de métal et de verre soufflé signées de l’artiste tunisienne Sadika, le concours MDRS des « Maisons de retraite pas comme les autres », n’aura pas connu de grand bouleversement pour son édition 2023-2024. Il aura néanmoins fallu patience, engagement, et quelques débats entre les membres du jury composé de représentants de MDRS, T-Orem Consulting, Arche MC2 et Ehpadia, pour départager les 68 candidatures retenues cette année, toutes catégories confondues.

Des évolutions à venir ?

Comme l’annonçait David Jacquet au détour de la cérémonie de remise des Trophées du 18 janvier, l’avenir pourrait en revanche réserver quelques nouveautés, au premier rang desquelles la fusion de ses catégories EHPAD et RSS. Car cette organisation, véritable parti pris dès l’origine du Concours, semble avoir montré ses limites au fil des années. « Nous pensions qu’il serait plus facile pour les RSS de développer des projets audacieux au regard de la population accueillie, mais force est de constater que cela ne se traduit pas dans la réalité », explique David Jacquet. Au-delà d’être plus nombreuses, les candidatures portées par les EHPAD n’ont effectivement pas à rougir de leurs ambitions et réalisations. En contrepartie, les candidats devraient se voir proposer un nombre de catégories élargi.

> Pour visionner les vidéos des projets présentés dans ce dossier, rendez-vous sur le site MDRS : https://www.maison-retraite-selection.fr/palmares-MDRS-des-meilleures-maisons-de-retraite

Article publié dans l'édition de janvier d'Ehpadia à lire ici.

Les Trophées du public

Comme chaque année, les internautes ont aussi pu se placer dans la peau du jury en désignant leurs projets préférés. Voici les vainqueurs de cette édition :
  • Trophée d’or : « Seni’or BD », par Le Domaine des Diamants Blancs (59)
Habituée à la mise en scène d’humoristes, et aidée par Suzi Leclercq, une artiste autodidacte, Caroline Mansard, l’animatrice du Domaine des Diamants blancs, a eu l’idée de mettre en mots et images le quotidien des occupants de cette résidence seniors, qui a pris le pli d’ériger l’humour en philosophie de vie. Un moyen de « prendre conscience que vieillir, c’est tout sauf déprimant », explique Maxence Benezit, le directeur des lieux.
  • Trophée d’argent : « À chacun son rêve », par la Résidence Val Soleil (13)
Les équipes de la Résidence Val Soleil se sont données pour objectif de « montrer aux résidents que rien n’est impossible ». Comment ? En proposant annuellement, des activités hors du commun. En juin dernier, trois résidents de cet établissement Colisée ont ainsi pu se lancer dans les airs au cours d’un vol de 30 minutes aux manettes d’un parapente motorisé, à plus de 4 000 mètres d’altitude. Une activité qui s’est révélée a posteriori « bénéfique tant au niveau de l’intégration au vécu en collectivité qu’en dépassement de soi ». Et en septembre, c’était au tour de deux autres résidentes de profiter, cette fois, d’une journée hors du quotidien, à Disneyland Paris.
  • Trophée de bronze : « Korian-Lanta », par la Résidence Korian Clairefontaine (78)
Les habitants de la résidence Korian Clairefontaine se souviendront certainement longtemps de la journée du 29 juillet, lors de laquelle trois tribus composées de 15 résidents de 75 à 98 ans, 12 salariés et 5 enfants, se sont affrontées pour désigner le meilleur aventurier du tout premier « Korian-Lanta ». Flambeaux, poteaux, dégustation d’insectes, rien ne manquait pour permettre à chacun de vivre pleinement cette adaptation du jeu télévisé, menée par Anne Degas, l’animatrice de la résidence, et Damien Melka, son éducateur sportif APA.



Nouveau commentaire :