Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Actu et Management

Financement des EHPAD : l’alerte de la FHF enfin prise au sérieux


Rédigé le Lundi 19 Mars 2018 à 10:02

Communiqué de la Fédération Hospitalière de France (FHF): Depuis près d’un an, la FHF alerte les pouvoirs publics sur les effets délétères de la réforme du financement des EHPAD. Les récents rapports parlementaires viennent de conforter l’analyse de la FHF quant à la mise en difficulté des EHPAD publics. La FHF demeure vigilante et annonce la création d’un Observatoire visant à étudier les impacts de la réforme.


Une situation alarmante, exprimée par la FHF depuis plusieurs mois

Les députés Caroline FIAT et Monique IBORRA confirment dans leur rapport le diagnostic de la FHF et la nécessité de suspendre la réforme de la tarification de la dépendance. 
 
Les sénateurs Alain MILON et Bernard BONNE estiment que la réforme de la tarification est le révélateur de la crise des EHPAD. Ils plaident également pour rouvrir le débat sur la réforme du financement de la dépendance.
 
Ces analyses confortent la position constante de la FHF depuis de nombreux mois, au service des établissements et des résidents.

Une prise de conscience des pouvoirs publics mais la vigilance reste de mise

Les alertes de la fédération conduisent aujourd’hui à une évolution du discours et à des premiers actes. Le gouvernement reconnaît le manque d’études d'impact financier probantes lors du lancement de la réforme. 
 
Ainsi, la ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé le 13 mars la neutralisation des effets négatifs de la réforme de la tarification.
 
Rappelons que la FHF avait formulé cette demande à de multiples reprises auprès des parlementaires, du médiateur et de la ministre elle-même.
 
Pour assurer la remontée réelle des situations de tension et continuer à accompagner les établissements, la FHF met en place un Observatoire visant à étudier les impacts de la réforme.




1.Posté par Ayma le 03/05/2018 22:20
A ce jour un ehpad refuse ma candidature car je suis Aide Medico-psychologique ( normalement auxiliaire de soin categorie c pour les concours territoriaux )donc pas considérée auxiliaire de soin de catégorie c. Mais dans le même temps , il me demande d'effectuer un remplacement d'aide soignante ( poste D'auxiliaire de soin catégorie c ) durant un mois....Ma question est: qu'elle est ma responsabilité si je signe un tel contrat pour travailler en Ehpad ou pas? Suis je maltraitante et en difficultés professionnelles pour exercer un poste de soignant ? D'après ma responsable rh je n'ai pas les compétences mais pour un remplacement oui!!!! Merci pour votre réponse et attention.

Nouveau commentaire :




L'édition d'octobre 2018

Les articles les plus lus du mois







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !