Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD



Confort de vie

HesY, le dispositif médical qui permet aux soignants de brosser les dents des personnes âgées en EHPAD


Rédigé le Mardi 25 Juin 2019 à 14:18

La startup française FasTeesH a développé, en collaboration avec des professionnels du bucco-dentaire et de la dépendance, une technologie permettant un brossage dentaire simultané efficace en seulement 10 secondes. Son produit HesY, dispositif médical à destination des soignants, est aujourd’hui déployé dans divers Établissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sur le territoire.


HesY, le dispositif médical qui permet aux soignants de brosser les dents des personnes âgées en EHPAD
Dans le contexte actuel de vieillissement de la population, l’amélioration de la santé bucco-dentaire est un enjeu majeur. Un constat d’autant plus sévère au sein des établissements accueillant des personnes dépendantes (USLD, EHPAD, FAM, etc.) où cet acte est souvent relégué au second plan par manque de temps et d’outils adaptés. Or, les conséquences sur leur santé générale sont très graves : infections respiratoires, dénutrition, pathologies cardio-vasculaires, baisse de la qualité de vie, et même maladie d’Alzheimer comme démontré dernièrement par l’Université de l'Illinois à Chicago.

C’est pourquoi, depuis près de 4 ans, la startup lyonnaise FasTeesH a fait de cette problématique sa priorité. En collaboration avec des dentistes spécialisés dans la dépendance et 150 professionnels de santé (médecins coordonnateurs, infirmiers, aides-soignants, etc.), elle a ainsi conçu et breveté une technologie permettant 
de simplifier et d’améliorer le brossage dentaire, tout en réduisant le temps de réalisation à 10 secondes.

Un geste simplifié et une efficacité renforcée par le brossage simultané

Le dispositif HesY repense en effet le processus du brossage dentaire réalisé par les soignants en établissements. Au lieu de brosser les dents une à une, ce produit génère des vibrations soniques douces qui sont transmises à une brosse en forme de « Y », très flexible et tapissée de poils en nylon, qui brosse toutes les faces de toutes les dents d’une arcade dentaire simultanément, et retire la plaque dentaire.

La brosse se plie pour s’insérer facilement dans la bouche, puis épouse la forme de la mâchoire sans provoquer de reflexe nauséeux. En activant les vibrations, il suffit de mâcher légèrement la brosse, 
ou lorsque cela n’est pas possible, c’est le soignant qui réalise un geste simple. Ainsi, le dispositif reproduit le mouvement préconisé sur l’ensemble des dents du haut, puis celles du bas, et est donc efficace en 10 secondes.

En pratique, chaque brosse est individuelle et un seul manche HesY est utilisé par chariot de soins, soit 1 manche par aide-soignant et environ 10 résidents. Ce dispositif est utilisé le matin pendant la toilette et le soir après le dîner afin de garantir des soins de qualité à chacun.

Une innovation déjà mise en place dans des établissements français

La solution HesY a par conséquent suscité l’intérêt de nombreux EHPAD (grands groupes privés, associatifs et publics), et de certains Foyers d’Accueil Spécialisés pour adultes handicapés. Cela concerne une échelle de 5 000 résidents pour l’année 2019, sur l’ensemble du territoire et particulièrement en Auvergne - Rhône-Alpes, Île-de-France, et PACA.

Selon Benjamin Cohen, co-fondateur et PDG de FasTeesH, ce dispositif apporte un gain à tous les acteurs : 
« HesY change le quotidien des établissements. Les résidents gagnent en qualité de vie car les dents sont enfin brossées et ils recommencent à sourire. Les soignant, souvent sous pression, peuvent faire cet acte dans le temps imparti et ne risquent plus de se faire mordre les doigts. Et les établissements font des économies. La littérature scientifique montre par exemple que la dénutrition, fortement liée à la mauvaise santé bucco-dentaire puisqu’elle réduit la capacité masticatoire, engendre un surcoût de 10 000€ par an et par résident en EHPAD. Sachant que le taux de dénutrition peut aller jusqu’à 90% dans un établissement, il suffit de faire le calcul... ».

Pour Christophe Cadot, directeur technique et co-fondateur, il est temps de s’occuper des dents de nos aînés 
« Il y a beaucoup à faire concernant l’état bucco-dentaire des résidents d’EHPAD. Une étude (*)  montre que 96% d’entre eux ont un début de gingivite ou plus. Les différents organes gouvernementaux sont au courant et de nombreux CPOM ont déjà intégré le bucco-dentaire. D’autres structures, généralement soutenues par les Agences Régionales de Santé avec qui nous travaillons main dans la main, organisent ponctuellement des formations, du dépistage, voire même des soins directement dans les EHPAD. Nous venons compléter le puzzle avec un outil permettant une action concrète au quotidien. Les soignants nous disent aujourd’hui que HesY est beaucoup plus pratique et rapide, même chez les personnes non volontaires. Et les familles demandent aussi à ce qu’il continue à être utilisé ».

FasTeesH espère ainsi devenir le référent bucco-dentaire dans le domaine de la dépendance et projette de commercialiser un produit similaire pour le domicile avant la fin de l’année.


(*) Mojon, Budtz-Jorgensen, et Rapin, « Relationship between oral health and nutrition in very old people »



Nouveau commentaire :





L'édition d'octobre 2019










ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !