Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Pharmacie / Hygiène

La lumière UVC pour lutter efficacement contre les virus aéroportés tels que la Covid-19


Rédigé le Lundi 3 Mai 2021 à 09:45

Plus économique et plus écologique que bon nombre d’autres solutions, la désinfection par la lumière UVC se démocratise dans les secteurs sanitaire et médico-social. Et les innovations sont légion. Heraeus, l’un des acteurs majeurs de l’industrie, a ainsi mis au point la gamme Soluva® adaptable et modulable, basée sur l’utilisation de lampes UVC, comme nous l’explique Didier Bâty, président d’Heraeus France.



 

Didier Bâty, président d’Heraeus France.
Didier Bâty, président d’Heraeus France.
Pouvez-vous nous présenter Heraeus ?
Didier Bâty
 : Heraeus compte parmi les dix plus grosses entreprises familiales d’Allemagne et emploie environ 15 000 personnes à travers le monde. À l’origine spécialisé dans les métaux précieux, le groupe a diversifié ses activités puisque Heraeus se partage aujourd’hui en onze divisions commerciales, qui adressent notamment les secteurs de la santé et du médico-social. Nous opérons ici dans trois domaines principaux : la fabrication de ciments pour prothèses via la marque Palacos®, la production de composants médicaux et le développement de lampes et de systèmes de désinfection utilisant la technologie de la lumière UVC.
 
Comment fonctionne cette technologie ?
Déjà mise en œuvre dans plusieurs secteurs comme la purification de l’eau, l’air conditionné et l’agroalimentaire, la technologie UVC permet d’inactiver les virus, bactéries et champignons en agissant directement sur la structure de leur ADN ou ARN. Pour cela, la gamme Soluva® produit une quantité d’énergie UVC importante, ciblée sur les virus à inactiver. En fonction de leur résistance, le temps d’exposition au rayonnement sera variable et cette donnée est prise en compte dans nos produits, tout comme l’influence de l’humidité et de la température ambiante. Dans le cadre de la Covid-19, par exemple, le besoin en énergie est assez faible. La durée d’application est, de fait, très réduite pour une efficacité maximale.

Justement, comment cette technologie contribue-t-elle à la lutte contre le SARS-CoV-2 et ses variants ?
La crise sanitaire a sans conteste mis en lumière de nouveaux besoins liés à la désinfection de l’air et des surfaces. Les pouvoirs publics recommandent d’ailleurs aujourd’hui d’aérer régulièrement les lieux clos. Mais force est de constater que cette solution n’est pas optimale pour réduire la charge virale de l’air. La technologie UVC a donc ici une carte importante à jouer, puisqu’elle répond à cette problématique sans pour autant nécessiter de produits chimiques, de filtres spéciaux ou générer de l‘ozone. Les produits de la gamme Soluva® sont par ailleurs peu énergivores et peuvent être utilisés en continu quotidiennement. Nos lampes ont ainsi une durée de vie de 16 000 heures, soit pratiquement deux ans en utilisation continue.
 
Quels sont les avantages des lampes Soluva® par rapport à des filtres de type HEPA, par exemple ?
Ces filtres permettent eux aussi de réduire la charge virale d’une pièce, mais ils n’inactivent pas pour autant les virus en suspension dans l’air. Ils se contaminent donc progressivement et doivent être régulièrement entretenus, ce qui nécessite une certaine expertise. La situation est toute autre avec les lampes UVC : ne nécessitant pas de maintenance spécifique et consommant peu d’énergie, elles affichent dès lors un coût d’exploitation bien plus faible et peuvent en outre être utilisées en présence de tous les publics.
 

Pour développer Soluva®, vous avez opté pour la conception et la simulation assistées par ordinateur. Pourquoi ?
Cette approche a été d’une importance capitale puisqu’elle a permis de modéliser les mouvements de l’air et des agents pathogènes, afin d’optimiser au maximum les effets d’inactivation de ces derniers. Nous avons d’ailleurs validé nos modèles avec l’Institut Fraunhofer, le plus grand organisme de recherche en sciences appliquées d’Europe. Réalisée dans une salle représentant une classe d’école, notre étude a mis en évidence une efficacité de 99,99 % au niveau des systèmes Soluva® et de 95 % pour le reste de la pièce. Bien sûr, ce dernier taux n’est pas exhaustif et dépend de nombreux facteurs tels que l’apport régulier d’une nouvelle charge virale, lorsque, par exemple, une personne tousse par intervalle. La multiplicité des conditions possibles et leurs variations éventuelles démontre donc la nécessité d’opter pour un système en continu. Afin d’assurer cette désinfection permanente tout en offrant un meilleur confort sonore, plusieurs équipements de la gamme Soluva® sont d’ailleurs pourvus de systèmes à débit variable. On peut alors très bien imaginer augmenter le débit au maximum à la sortie d’une pièce, afin qu’elle soit totalement saine pour les prochains utilisateurs.
 
Justement, pourriez-vous nous détailler les différents produits de la gamme ?
Soluva® se décline en quatre modèles de traitement de l’air, auxquels s’ajoute une solution pour le traitement des surfaces. Cette dernière, Soluva® Zone H, fonctionne sur batterie pour un poids de 2,1 kg et une surface traitée de 40 x 10 cm. Parfaitement mobile, elle permet de désinfecter rapidement bureaux et véhicules. Cela dit, nous avons également développé Soluva® Air V, un système spécifiquement dédié aux véhicules et autres moyens de transports : intégré au système de climatisation ou fixé au plafond du véhicule, il permet une fois de plus de purifier l’air en continu.

Les trois autres modèles sont pour leur part destinés aux bâtiments. Pourriez-vous nous en parler ?
Pour un traitement de l’air en intérieur, nous proposons en effet Soluva® Air W, une solution murale, Soluva® Air M, qui se fixe au plafond et Soluva® Air D, qui passe par les canalisations. Cette variété dans les équipements disponibles permet à la gamme de s’adapter à toutes les pièces et toutes les configurations, de la salle de repos au hall d’accueil en passant par les salles d’attentes ou les lieux de restauration.
 
Des évolutions sont-elles prochainement prévues ?
La gamme Soluva® s’adapte en permanence pour répondre toujours mieux aux problématiques de chacun. Par exemple, dans le cadre d’un passage par les canalisations pour la mise en place de Soluva® Air D, nous pouvons faire appel à la simulation par ordinateur pour optimiser l’installation de chaque système. Sur un autre registre, nous pouvons également développer des produits complémentaires afin de garantir la purification optimale de l’air dans une salle, quels que soient ses usages et le nombre de personnes qui s’y trouvent.
 
- Plus d’informations sur le site de Soluva®.

 







L'édition de juillet 2021








ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !