Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Le Centre national des soins palliatifs publie une 2ème édition de son Atlas national


Rédigé le Mercredi 28 Octobre 2020 à 10:04

Organisme chargé de recueillir des données et de participer au suivi des politiques publiques, le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie vient de publier la 2ème édition de l’Atlas national des soins palliatifs et de la fin de vie en France. Du vieillissement de la population à l’accompagnement à domicile en passant par la prise en charge dans les établissements médico-sociaux, l’analyse de ces données illustre les problématiques auxquelles sont et seront confrontés les acteurs du secteur de l’autonomie.


Alors que le ministère des Solidarités et de la Santé vient d’annoncer le lancement des travaux préparatoires en vue d’un prochain plan national de développement des soins palliatifs et d’accompagnement à la fin de vie, le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie, a publié, lundi dernier, la 2èmeédition de l’Atlas national des soins palliatifs et de la fin de vie en France. « De quoi et où meurent les Français ? », « Comment a évolué l’offre de soins palliatifs ces dernières années ? », « Quel est le profil des patients pris en charge dans les unités de soins palliatifs ? », « Observe-t-on des différences géographiques concernant ces données ? ». Nombre de questions se posent dans le domaine. Pour y répondre, l’Atlas du Centre national des soins palliatif s’est appuyé sur les chiffres de ces dernières années.  « Cet Atlas a vocation à appréhender les enjeux et les réalités de l’accompagnement de la fin de vie et de la place des soins palliatifs en France, aussi bien au niveau national qu’au niveau régional et départemental », explique l’organisme dont le rôle est de recueillir des données et de participer au suivi des politiques publiques en matière de fin de vie. Au travers de cette étude, le centre national met en lumière plusieurs éléments et changements qui sont en train de s’opérer au sein de notre société. Ainsi, si l’hôpital reste le 1erlieu de décès en France, « plus les personnes vieillissent, plus elles meurent à domicile et en EHPAD ». Le nombre de décèsdépasse, quant à lui, le seuil de 600 000 par an « et devrait atteindre les 770 000 d’ici 2050 », estime le rapport. La part des personnes âgées de 75 ans et plus(près de 10% de la population) devrait également augmenter et même « doubler d’ici 50 ans ». « Deux principales causes totalisent plus de la moitié des décès: les cancers (1èrecause de décès) ; les maladies de l’appareil circulatoire (2èmecause de décès) », constate également le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie qui ajoute que « 37 % des personnes qui décèdent à domicile séjournent au moins une fois à l’hôpital au cours des six derniers mois de leur vie ». 
 

Soins palliatifs : une offre à améliorer

Si cette étude se penche sur les décès et leurs causes, elle se concentre également sur les soins palliatifs et leurs répartitions sur le territoire national. « L’offre en soins palliatifs continue de progresser (7 500 lits soit +14 % depuis 2015) mais le maillage territorial est inégal », constate ainsi le Centre national. Si la majorité des départements possèdent plus d’un lit USP (Unités de Soins Palliatifs) pour 100 000 habitant, « 26 départements ne disposent pas d’USP », s’inquiète l’organisme. « L’activité de ces structures est principalement dédiée aux cancers : plus de 70% des patients pris en charge en soins palliatifs sont atteints de tumeur, alors qu’ils ne représentent qu’un tiers des décès en France », ajoute le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie qui constate également que « la part d’interventions des équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) à domicile et en EHPAD augmente, alors que leur nombre reste stable ».           
Allant dans le sens des prévisions publiées ces dernières années, cette nouvelle analyse de données actuelles met en avant les enjeux présent et futurs des secteurs de la santé et du médico-social confrontés au vieillissement de la population, à l’accompagnement et à la prise en charge des personnes à domicile et dans les établissements médico-sociaux, ainsi que l’ajustement et la réorganisation d’une offre de soins palliatifs au niveau départemental et régional. Pour le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie : « Cet état des lieux détaillé permettra d’éclairer la conception du futur plan National de développement des soins palliatifs et d’accompagnement à la fin de vie ». 
 
 
 
La 2èmeédition de l’Atlas national des soins palliatifs et de la fin de vie en France est téléchargeable ici
 



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !