Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD



Actu et Management

Le GH Sud Île-de-France soutient les 23 EHPAD de son territoire


Rédigé le Vendredi 17 Avril 2020 à 11:05

Le Groupe Hospitalier Sud Île-de-France (Melun) active un dispositif inédit de renfort et d’expertise médicale en faveur des 23 EHPAD de son territoire touchés par le COVID 19


Alerté depuis le début de la crise par la situation des EHPAD publics et privés de santé de son territoire en très grande difficulté pour faire face à la prise en charge médicale et paramédicale des résidents atteints ou non par le COVID 19, le GHSIF déploie depuis le 7 avril 2020 un dispositif innovant d’appui et d’intervention en établissements.

En appui de l’équipe mobile d’intervention en hygiène hospitalière territoriale que coordonne l’équipe d’infectiologues du GHSIF à la demande de l’ARS pour l’ensemble de la Seine-et-Marne à destination des EHPAD, un nouveau dispositif d’intervention active piloté par le SAMU 77 a été mis en œuvre sur demande des établissements ou sur proposition du GHSIF compte tenu des données épidémiologiques recueillies quotidiennement par l’ARS :

-  Niveau 1 – Conseil / Assistance : Mise en place d’une astreinte gériatrique 7j/7 pour assistance et conseils téléphoniques auprès des EHPAD – Appui en infectiologie et hygiène hospitalière par l’équipe territoriale.

-  Niveau 2 – Diagnostic : Déclenchement de missions « flash » d’expertise et de diagnostic en EHPAD par une équipe hospitalière composée d’un infectiologue, d’un gériatre et d’un praticien hygiéniste (2 équipes sont opérationnelles 7j/7). Plans d’actions et recommandations proposés aux EHPAD.

-  Niveau 3 – Actions immédiates : Interventions en urgence d’équipages SMUR en EHPAD dédiés à ces missions d’une journée pour tester, bilanter et techniquer l’ensemble des résidents d’un établissement lorsque la situation le justifie.

-  Niveau 4 – Actions de suivi : Renfort médical et paramédical apporté par le GHSIF pour des durées de 2 à 7 jours en EHPAD jour et nuit afin d’assister les personnels présents, palier l’absentéisme et s’assurer du suivi du plan d’actions et recommandations.

Des premiers résultats encourageants

Ces 7 derniers jours, 12 EHPAD du territoire ont été audités et accompagnés par le GHSIF. Le plan d’action se poursuit dans les jours à venir.

Une équipe de 9 médecins et 5 IDE du GHSIF dédiée à cette mission est mobilisée, appuyée par l’HAD de Melun et 3 médecins généralistes du secteur.

Les premiers résultats sont très encourageants et permettent d’observer une nette amélioration de la prise en charge des résidents, laissant entrevoir une cassure des courbes de mortalité et de dégradations cliniques observées jusqu’alors. L’accueil réservé aux équipes hospitalières par les EHPAD est excellent et salué par les professionnels et les directions des EHPAD.

Le Conseil Départemental de Seine-et-Marne et l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France suivent de près cette expérimentation dont le périmètre territorial pourrait s’étendre dans les jours et semaines à venir.



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !