Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Melun-Sénart : la construction du Santépôle 2 commence


Publié le Lundi 4 Octobre 2021 à 10:01

Trois ans après l’ouverture du nouvel Hôpital de Melun-Sénart (Santépôle), le Groupe Hospitalier Sud Ile-de-France (GHSIF) entame aujourd’hui la construction du Santépôle 2. Une première visite a eu lieu vendredi 1er octobre en présence des élus et membres du Conseil de Surveillance de l’établissement ainsi que des représentants de l’entreprise Spie Batignolles en charge du chantier.


©DR
©DR
Le nouveau complexe hospitalier et médico-social ouvrira ses portes en 2023 et réunira l’EHPAD (143 lits) et l’USLD (41 lits) de Melun, un pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) de 14 places, un Centre d’Accueil de Jour (CAJA) de 12 places, l’internat (35 chambres) et la crèche (60 berceaux) de l’hôpital, ainsi qu’une salle polyvalente de 200 places.
 
Un nouveau bâtiment qui améliorera grandement le confort de vie des résidents et les conditions de travail des équipes de soins avec 100 % de chambres individuelles équipées d’une salle de bains, une isolation thermique performante, des espaces de déambulation pour les résidents : espaces extérieurs et jardins sécurisés dans un environnement agréable (bois classé). La localisation de cette nouvelle structure, à proximité de l’Hôpital, améliorera les conditions de sécurité, le fonctionnement de la filière gériatrique et permettra d’optimiser les circuits logistiques. La crèche et l’internat seront également bien plus proches de l’hôpital.
 
À l’origine de ce projet, l’objectif de pouvoir reconstruire sur le site du Santépôle les structures (notamment gériatriques) qui n’avaient pas pu accompagner le déménagement de 2018 et s’implanter sur le nouveau site hospitalier. Une nouvelle localisation permettant de distinguer l’EHPAD de l’Hôpital avec un bâtiment constitué en R+2 agréable à parcourir, le tout en face du bois classé.
 
Il faudra 18 mois de travaux pour faire sortir du sol ce bâtiment de plus de 11 000 m2 de plancher, pour un coût de construction de 37 millions d’euros et avec le concours de plus d’une centaine de personnes qui travailleront quotidiennement sur le chantier. Dans le cadre de celui-ci, 13 133 heures de travail seront réalisées sous des clauses d’insertions professionnelles pour favoriser l’accès ou le retour à l’emploi des personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières. Une convention tripartite d'engagement a été signé aujourd’hui entre la Mission Emploi Insertion Melun Val-de-Seine, le GHSIF et la société Spie Batignolles. Un dispositif qui concernera notamment les demandeurs d’emploi de longue durée, les allocataires de minima sociaux, les personnes reconnues travailleurs handicapés, les jeunes sans qualifications ou expérience professionnelle.
 
 



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !