Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Palmarès MDRS, meilleurs rapport qualité-prix : place aux parcours et à la domotique


Publié le Jeudi 3 Février 2022 à 10:01

Née de la volonté de récompenser des établissements qui offrent des prestations de qualité à un tarif contraint, la catégorie Meilleur rapport qualité-prix permet de mettre en lumière des structures publiques, privées et associatives ne disposant pas des moyens des grands groupes. Les trois nominés de l’année vont même plus loin, en proposant une offre complète et novatrice, pour un tarif journalier de base compris entre 60 et 88 euros.


EHPAD La Côte des Charmes (GROUPE SOS Seniors), Manois (52). ©DR
EHPAD La Côte des Charmes (GROUPE SOS Seniors), Manois (52). ©DR
Certes, le niveau de confort hôtelier n’y atteint pas celui des structures représentées pour le prix du Meilleur EHPAD de l’année, mais la catégorie Rapport qualité-prix n’en demeure pas moins toute aussi intéressante, et représente peut-être même « la meilleure surprise de l’année » aux yeux des équipes de MDRS. Là encore, force est de constater que le choix du podium se sera révélé particulièrement difficile pour les enquêteurs du site, tant ces derniers auront eu l’opportunité de visiter « des créations superbes, sur tout le territoire ».

Alors, si les trois nominés ont en commun d’offrir des prestations très abouties en termes de lieux de vie, de confort et d’activités, mais aussi des équipes de soins complètes et pluridisciplinaires, ce qui aura su faire la différence est plutôt à chercher du côté de leur aspect novateur, comme la volonté de s’inscrire dans une logique de parcours.
 

Offre d’accueil plurielle

Résidence La Bastide des Méjeans (Groupe AFP), Ventabren (13). ©DR
Résidence La Bastide des Méjeans (Groupe AFP), Ventabren (13). ©DR
Résidence associative, située dans un « cadre magnifique », vert et paisible, de l’arrière-pays provençal, l’EHPAD La Bastide des Méjeans est une réalisation du Groupe AFP, que le site MDRS qualifie de « parfait en tout point ». Pour David Jacquet, il s’agit là d’un établissement « bien pensé, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur ». Les chambres individuelles, de 20 à 25 m2, bénéficient d’un lit médicalisé, d’un mobilier moderne et sont toutes équipées d’une salle de bains spécialement aménagée pour les besoins des résidents. Côté lieux de vie, tout y est, de l’espace snoezelen au salon multimédia, en passant par le salon de coiffure ou la tisanerie. Enfin, sa position en périphérie de Ventabren lui permet de profiter de la proximité des services et commerces.

Mais le domaine a surtout la particularité d’abriter une seconde structure, neuve elle aussi, la résidence autonomie Reine Jeanne, construite en face de La Bastide des Méjeans. Une approche qui rejoint celle déployée par la Mutualité Française, la Ville de Saint-Étienne, Eovi Mcd Santé, Loire Habitat et l'ADIM Lyon, sur le site de la Cité des Aînés de Saint-Étienne, elle aussi nominée dans cette catégorie. Avec son EHPAD et sa résidence autonomie, deux bâtiments distincts mais reliés par une galerie, et ses 12 logements adaptés, l’endroit « révolutionne les codes conventionnels de prise en charge des personnes âgées dépendantes », souligne le fondateur de MDRS.

En effet, pensé dans un esprit village et entouré d’espaces verts, le projet s’intègre parfaitement dans son quartier et fait la part belle aux lieux de vie collectifs ouverts sur l’extérieur, qu’il s’agisse de sa rue piétonne et commerçante, de ses espaces bien-être, de son jardin thérapeutique, ou de son restaurant, accessibles aux habitants du quartier. Il entend ainsi « répondre à tous les besoins de la personne âgée en termes de logement, déplacement, lien social, soins… », et favoriser de ce fait les parcours de vie et de soins sur un même lieu, explique-t-on sur le site de la Ville de Saint-Étienne. Au-delà, l’ensemble propose « pas mal de nouveautés qui ont facilité notre choix », tient à noter David Jacquet, évoquant notamment la réflexion menée autour de la domotique.
 

Nouvelles technologies

Résidence La Cité des Aînés (Mutualité Française), Saint-Étienne (42). ©DR
Résidence La Cité des Aînés (Mutualité Française), Saint-Étienne (42). ©DR
Le recours aux nouvelles technologies est effectivement l’autre aspect sur lequel les élus de la catégorie Rapport qualité-prix auront marqué des points. Outre un dispositif de téléconsultations permettant d’apporter une réponse aux petits soucis du quotidien, la Cité des Aînés propose ainsi des détecteurs de mouvements pour la nuit, un éclairage circadien et des parfums d’ambiance, sans oublier des montres connectées pour chacun de ses résidents, intégrant des fonctionnalités allant de l’ouverture de la porte de chambre à l’appel infirmier, en passant par un contrôle d’errance et une détection des chutes…

Si l’EHPAD La Côte des Charmes du GROUPE SOS Seniors, ouvert en avril dernier, possède selon MDRS, « une architecture moderne plutôt classique et un intérieur un peu plus basique » que ses concurrents, il a cependant l’avantage de bénéficier, lui aussi, de nombreuses avancées technologiques. Au-delà de l’emploi de la télémédecine ou de technologies de détection des chutes, l’établissement dispose par exemple d’une « table magique », sorte de tablette géante sur roulettes permettant aux résidents de jouer ou de surfer sur internet, d’un vélo connecté pour aller pédaler, par écran interposé, dans la ville de son choix, ou encore d’une borne numérique mobile, située à l’accueil mais pouvant être déplacée dans les chambres au gré des demandes en visioconférences.

En tant que nouvelle née, il faut dire que La Côte des Charmes a pu bénéficier de tous les équipements novateurs testés avec succès dans d'autres structures du groupe, s’inscrivant ainsi pleinement dans la démarche d’innovation continue revendiquée par SOS Seniors. Une démarche qui dépasse d’ailleurs le simple cadre des nouvelles technologies. En témoigne la nouvelle philosophie d’accompagnement « Mon EHPAD, mon domicile », centrée sur l’humain et les habitudes passées des résidents, que La Côte des Charmes a la chance de mettre en œuvre depuis son premier jour.

Article publié dans le numéro de janvier d'Ehpadia à consulter ici

Les nominés pour les trophées du Meilleur rapport qualité/prix :

Résidence La Bastide des Méjeans (Groupe AFP) - Ventabren (13)
EHPAD La Côte des Charmes (GROUPE SOS Seniors) - Manois (52)
Résidence La Cité des Aînés (Mutualité Française) - Saint-Étienne (42)
 



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !