Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Actu et Management

Plus de 4 000 missions ouvertes en Service Civique Solidarité Seniors


Publié le Mardi 6 Septembre 2022 à 08:52

Alors que des milliers de jeunes ne savent pas encore ce qu’ils feront en septembre, la rentrée est le moment opportun pour s’engager dans une mission de Service Civique qui a du sens. Et pourquoi pas en Service Civique Solidarité Seniors avec des missions très gratifiantes ?


Plus de 4 000 missions ouvertes en Service Civique Solidarité Seniors
Avec plus de 4 000 missions ouvertes dans toute la France métropolitaine et sur l’Ile de la Réunion dès septembre, les 16-25 ans sont invités à s’engager dès maintenant en Service Civique Solidarité Seniors.

Le Service Civique Solidarité Seniors : un dispositif qui prend appui sur la force de l’intergénérationnel

En cette rentrée, les jeunes peuvent effectuer une mission de Service Civique Solidarité Seniors et, de ce fait, contribuer à la lutte contre l'isolement des personnes âgées. Ces missions qui profitent aux aînés sont enrichissantes également pour les jeunes car elles leur permettent, entre autres, de développer de nouvelles compétences.

Si pour 88% des jeunes et 92% des seniors interrogés lors de la première édition du « Baromètre des relations intergénérationnelles » le renforcement des relations entre les générations est un moyen de lutter contre la dégradation de la santé mentale des seniors, ce dispositif représente également un vrai tremplin vers l’avenir pour les jeunes. En effet, 71% des anciens volontaires du Service Civique ont trouvé un emploi, un stage ou une formation dans les 4 à 8 mois suivant leur mission.

Des activités gratifiantes au service des aînés

Formés pour leur mission et encadrés par leur tuteur, les jeunes engagés pourront mettre en place, auprès des seniors à domicile comme en EHPAD, des activités utiles et adaptées aux besoins identifiés. Il s’agira par exemple d’animer des temps forts gratifiants, tel que, passer un temps privilégié avec un senior lors de sorties culturelles ou encore un accompagnement des personnes âgées à l’usage du numérique pour faciliter la communication. Des activités de groupe sont également possibles avec des jeux pour stimuler leur mémoire, du bricolage, du jardinage, du tricot, de la cuisine, etc. Grâce à la richesse des rencontres, toutes les missions proposées dans le cadre du Service Civique Solidarité Seniors auront un seul mot d’ordre : convivialité et bienveillance.

Devenir volontaire est accessible à tous les jeunes, sans condition de diplôme ou d’expérience : seule la motivation compte. Il suffit d’avoir entre 16 et 25 ans à la date du début de la mission (jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap), d’être de nationalité française, ou ressortissant européen, ou originaire d’un autre pays et résider légalement en France depuis plus d’un an. Un seul Service Civique par jeune est possible et les jeunes doivent être vaccinés contre la Covid19.

Lancée en 2021, le SC2S a pour ambition de mobiliser plusieurs milliers de jeunes auprès de personnes âgées tous les ans, grâce à l’implication active des acteurs de la jeunesse et du Grand Âge. Tous les établissements d’accueil des personnes âgées, publics ou privés non lucratif ainsi que les associations de la région sont invités à rejoindre la mobilisation SC2S pour accueillir de jeunes volontaires et renforcer le lien intergénérationnel à leur échelle. L’équipe locale de l’Association Nationale pour le Déploiement du SC2S est à leur disposition pour mettre en place des missions au sein de leurs structures.

Service Civique Solidarité Seniors, qu’est-ce que c’est ?
  • 6 à 12 mois consacrés à la solidarité envers les seniors
  • 24 à 35 heures par semaine, avec 2 jours de congés par mois (3 jours pour les mineurs)
  • Une indemnité de 600,94€ par mois (jusqu’à 688,30 € pour les boursiers de l’enseignement supérieur et les bénéficiaires du RSA)
  • Une formation commune pour tous les jeunes du Service Civique Solidarité Seniors o Une découverte des métiers et formations du secteur et des possibilités de bénévolat post service civique
  • Un encadrement par des tuteurs formés et motivés
  • Une protection sociale complète (santé et retraite)



Nouveau commentaire :