Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag
Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Actu et Management

Rendez-vous les 29 et 30 novembre à Saint-Malo pour la 16ème édition du CNAAG


Publié le Jeudi 3 Novembre 2022 à 09:19

Organisé par le Groupement national des animateurs en gérontologie (GAG), le 16ème congrès national de l’animation et de l’accompagnement en gérontologie (CNAAG) se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Saint-Malo. Entre conférences plénières et groupes de travail, les participants se pencheront sur une question ô combien actuelle : « Pourquoi et comment faciliter la parole des personnes âgées ? ».


« Rendre possible la parole des personnes âgées. Nouvelles envies, nouveaux lieux, écoutons-les mieux ! ». Tel est le thème du 16ème congrès national de l’animation et de l’accompagnement en gérontologie (CNAAG), qui se tiendra les 29 et 30 novembre 2022 à Saint-Malo. Près de 600 personnes sont attendues pour cette rencontre annuelle organisée par le Groupement national des animateurs en gérontologie (GAG).

Ouvert, tout naturellement, aux animateurs au service du grand âge mais aussi à tous les professionnels du secteur, le CNAAG porte cette année son attention sur la parole des personnes âgées et les nouvelles pratiques pour la faciliter et l’entendre. « La transition d'une génération silencieuse vers une génération de baby-boomers change les modalités d’expression et les attentes des résidents », note David Seguela, coordonnateur général du GAG et ancien président de l’association. Ce constat, autour duquel s’est construit cette année le congrès, « doit être intégré dans les pratiques professionnelles », indique le coordonnateur qui appelle donc à « un travail méthodologique important ».
 

Plusieurs temps forts

Conférences thématiques, débats, analyses de situations, carrefours d’échanges, témoignages et retours d’expériences, remise de prix… Deux jours durant, le CNAAG tentera de donner des clés de compréhension en variant les formats et les angles. À l’instar des éditions précédentes, la première matinée sera consacrée à un cadrage théorique autour d’une conférence-débat intitulée « Pourquoi et comment faciliter la parole des personnes âgées ? ». « Richard Vercauteren, sociologue, Pauline Allain, animatrice coordinatrice expérimentée et Nadia Taibi, philosophe, interviendront ici sur le “Pourquoi”, donc sur le sens derrière cette parole, et le “Comment”, c’est-à-dire les moyens à rechercher pour la faciliter », détaille David Seguela. Après cette entrée en matière, l’après-midi fera la part belle aux discussions entre professionnels à travers une conférence interactive et des carrefours d’échanges.

« Le lendemain matin, une restitution de ces carrefours d’échanges sera menée en présence de notre grand témoin, Gilles Servat, auteur-compositeur-interprète et écrivain de Bretagne », poursuit-il. Cette même journée, un vote sera organisé pour valider la nouvelle version de la charte de l’animation ainsi que les évolutions apportées aux éléments de repères déontologiques. « Une séance plénière a spécialement été prévue lors du CNAAG 2022 pour expliquer ces modifications et approuver les nouveaux textes », précise David Seguela en indiquant qu’un an de travail aura été nécessaire pour remettre à jour ces éléments « essentiels » au métier d’animateur en gérontologie.

- Plus d’informations sur www.congres-cnaag.com

Article publié dans le numéro d'octobre d'Ehpadia à consulter ici
 



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !