Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Confort de vie

Reportage : l'EHPAD Arc-en-ciel


Rédigé le Lundi 26 Mars 2018 à 10:58

Située à proximité du centre-ville de Toulouse, la résidence Arc-en-ciel se distingue par son décor high-tech et raffiné. Le bâtiment, disposé en U autour d'un jardin, se répartit sur trois niveaux, et contient de nombreux espaces de vie. Le groupe Colisée, dont dépend la structure, lui a par ailleurs donné les moyens de se transformer en véritable résidence connectée, au service de l'efficience de la prise en charge et du lien avec les familles. Plus d'explications avec Aude Pinel, sa directrice.

Capacité : 86 lits dont 14 en unité protégée
Tarifs : à partir de 100 €


Pourriez-vous commencer par nous présenter votre établissement ?
Aude Pinel : L'EHPAD Arc-en-ciel a été créé en 2008 par deux médecins toulousains, avant d'être repris par le groupe Colisée en 2015. Sa situation géographique, entre le centre-ville de Toulouse, l'hôpital Purpan et la rocade Arc-en-ciel, en fait un lieu très bien desservi. Nous offrons ici un cadre de vie de grande qualité avec de nombreux espaces que les résidents peuvent facilement privatiser. Le tout dans un décor très coloré et contemporain. Le bâtiment en U, disposé autour d'un jardin, est très bien conçu et les résidents peuvent facilement s'y repérer. Nous nous caractérisons également par notre espace central de kinésithérapie et un salon dédié aux enfants. Ce dernier nous permet d'ailleurs d'accueillir une crèche et le centre de loisirs d'une école maternelle toutes les semaines.
 

Aude Pinel, Directrice
Aude Pinel, Directrice
Quelle est votre philosophie ?
A.D : Notre approche repose sur deux axes : la personnalisation de l'accompagnement et le maintien du lien. Depuis 2016, tous nos collaborateurs ont été formés à la méthode Montessori, sous l'impulsion du groupe Colisée. Cette approche a l'avantage d'occulter les défaillances de nos résidents, de valoriser leurs réussites et de leur redonner un rôle social par le biais de tâches du quotidien comme l'épluchage des légumes ou le dressage de la table. Nous nous appuyons également beaucoup sur les compétences et l'histoire de chacun. Un de nos résidents, ancien chef comptable, a ainsi la mission de participer à quelques tâches administratives. Nous disposons par ailleurs de quatre pôles animations adaptés à chacun de nos résidents en vue du maintien de leur autonomie : le PASA au sein duquel sont dispensés des ateliers thérapeutiques non-médicamenteux ; l'unité de vie protégée conçue comme une maisonnée enveloppante avec un rythme de vie adapté et des activités dédiées; le secteur ouvert avec des animations pour les plus autonomes; et enfin l'espace cinq sens qui offre un accueil axé sur le bien-être. 

Comment expliquer votre présence dans le palmarès de MDRS et qu'est-ce qui vous différencie d'une autre structure ?
A.D : Selon moi, au-delà du cadre de vie, notre force repose sur les petites choses du quotidien qui aident les résidents à se sentir comme chez eux. Nous avons ainsi fait le pari d’une restauration maison, traditionnelle et goûteuse, à base de produits frais, de saison, labellisés et issus de circuits courts. Par ailleurs, il faut souligner que le groupe Colisée s'est donné les moyens en termes d'innovation. A titre d'exemple, tous les soignants sont équipés de tablettes tactiles. Cela permet une traçabilité de la prise en soins en temps réel et un plan de soins actualisé accessible à tous, même lors des roulements d'agents. Nous disposons également de l'application « My Colisée » qui facilite le partage d'informations avec les familles : photos des animations et sorties, comptes-rendus des commissions, menus, etc. De leur côté les familles peuvent nous transmettre des messages et photos que nous imprimons ensuite sous la forme d'une grande carte postale. L'application rencontre un véritable succès puisqu'aujourd'hui nous avons déjà 82 proches connectés !

Cette interview à été publié dans le numéro 10 du magazine Ehpadia à consulter en intégralité ici

 



Nouveau commentaire :




L'édition de Juillet 2018









ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !