Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD
Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite

Tricotage Toulousain, entreprise plus que centenaire, porte un regard neuf sur les sous- vêtements des seniors et grands seniors

Confort de vie

Rédigé le Jeudi 12 Mai 2016 à 10:36

Depuis 1905, Tricotage Toulousain, entreprise familiale par excellence, exerce son savoir-faire textile en matière de sous-vêtements. Grâce à sa marque JET connue depuis les années 50 et forte du rachat de la société Textile Technique du Midi en 2012, l’entreprise dresse un bilan positif de l’année écoulée, annonçant une croissance à deux chiffres. Soucieux de se réinventer sans cesse et de proposer des produits adaptés à une clientèle vieillissante, Tricotage Toulousain annonce également le lancement d’une nouvelle gamme de produits pour les grands seniors.


Une diversification surprenante mais astucieuse dans l’univers textile

Créée par Tricotage Toulousain dans les années 1950 et spécialisée dans les sous-vêtements hommes et femmes, la marque JET - des initiales de son fondateur Jean Etchepare - est toujours présente dans les circuits de détail traditionnels à travers un catalogue déclinant plus de cent références.
 
En 2012, tout en respectant sa vocation textile originelle, Tricotage Toulousain se diversifie et se renforce par le rachat de l’entreprise Textiles Techniques du Midi. A partir d’un cahier des charges spécifique, la société propose aux industries de pointe des fabrications de petites et moyennes séries « sur-mesure » réalisées dans des tissus techniques sophistiqués pour les domaines de l’aéronautique et du spatial. Elle est titulaire de la norme de qualité ISO 9001 et va bientôt se voir reconnaître la norme 9100.

Une entité familiale qui garde son âme mais renouvelle ses fondamentaux

L’entreprise s’appuie sur deux métiers distincts : l’un, vieux comme le monde, est destiné à vêtir les consommateurs, l’autre, à la pointe de la modernité et de l’innovation technologique textile est dédié aux industries les plus avancées.
 
La R&D est commune aux deux entités Tricotage Toulousain et Tissus Techniques du Midi. Le souci d’apporter des produits innovants, à forte valeur ajoutée, sur leurs marchés respectifs, est donc devenu une priorité dans l’esprit des deux dirigeants de l’entité familiale : Benoît Etchepare, Directeur Général et Isabelle Reggio Paquet, en charge du Développement. Frère et soeur, ils sont les représentants de la quatrième génération familiale de « textiliens » aux commandes de Tricotage Toulousain.
 
Le chiffre d’affaires des deux entités a été de 7.1M€ en 2015 et la progression enregistrée s’affiche avec une croissance à deux chiffres. Le groupe produit plus d’un million de pièces par an et compte une trentaine de salariés sur Toulouse.

2016 : une nouvelle marque de sous-vêtements à destination des seniors et grands seniors

S’appuyant sur les études de l’Institut Français Textile Habillement (IFTH) l’entreprise a en effet constaté l’existence de besoins finalement assez mal satisfaits à ce jour. Déjà présente sur le marché des seniors et grands seniors avec son catalogue JET, Tricotage Toulousain se propose d’aller beaucoup plus loin en créant une nouvelle marque : Benefactor. Mettant à profit la forte expertise de Tissus Techniques du Midi, cette marque réellement innovante par sa technicité et dont la R&D a été confiée à un ingénieur spécialement recruté à cet effet, répond à des besoins parfaitement identifiés. La réponse technique apportée est simple : choix des matières ad hoc et conception ingénieuse des produits.
 
Avec cette nouvelle marque, Tricotage Toulousain fait d’une pierre trois coups : offrir davantage d’autonomie et de sécurité aux utilisateurs eux-mêmes, faciliter le quotidien des professionnels (aides-soignants, médecins, kinésithérapeutes…) et soulager aussi l’entourage familial en charge directe des grands seniors.
 
La marque, dont le lancement est prévu courant printemps 2016, se déclinera en quatre lignes, chacune correspondant à des fonctionnalités précises : facilité d’enfilage, protection anti-chocs, protection anti-microbienne et confort thermique.
 
« Le lancement de cette nouvelle gamme traduit notre souci de continuer à accompagner la partie vieillissante de notre clientèle en la faisant profiter du courant d’innovation qui irrigue en permanence l’industrie du textile. Réellement pensée « seniors » - notamment pour ceux les plus en dépendance - la gamme répond à leurs besoins d’abord, à ceux de leurs soignants ensuite et à ceux de leurs accompagnants familiaux enfin. Elle est le fruit du mariage réussi entre le savoir-faire centenaire de confectionneur de Tricotage Toulousain et l’expertise technologique de Tissus Techniques du Midi. Les produits sont désormais en cours de référencement dans les pharmacies et auprès des fournisseurs de matériel médical », explique Benoît Etchepare, directeur général de Tricotage Toulousain.

À propos de Tricotage Toulousain

Tricotage Toulousain, PME familiale, est spécialiste des sous-vêtements homme et femme depuis 1905. Dans les années 50, sa marque JET, créée pour être distribuée dans les circuits traditionnels, devient synonyme de sérieux, de confort et de grande qualité. Animés du triple souci de pérenniser, de diversifier et de coller aux technologies de pointe en matière de textiles, les dirigeants de Tricotage Toulousain font l’acquisition en 2012 de la PME locale Textiles Techniques du Midi. Le groupe familial ainsi créé, réalise 4,4 M€ de chiffre d’affaires en sous-vêtements et 2,7 M€ en produits techniques destinés à l’industrie. Pour l’heure, le lancement d’une nouvelle marque « technique », Benefactor, est en cours de préparation, adressée à la Silver Economie (le marché des seniors) et plus spécialement au segment des grands seniors.



Commentaires

1.Posté par Stephanie C. Fox le 08/07/2017 08:10
C'est trés bien a voir Isabelle and Benoit encore une fois. Nous nous connaissons en 1986 et 1987. Les lycées de moi and de Benoit faisont un exchange des élèves pendant les vacances des deux étés.

Nouveau commentaire :






Magazine







Les News





Suivez-nous
Twitter
Newsletter
Rss