Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Pharmacie / Hygiène

Nettoyage-vapeur et DSVA, la combinaison gagnante d’Oxy’Pharm


Rédigé le Lundi 8 Février 2021 à 09:44

Visant à renforcer la sécurité collective tout en assurant une qualité hôtelière optimale, le nettoyage et la désinfection des surfaces ont de tout temps représenté un enjeu stratégique au sein des EHPAD. Forte de cette double exigence, la PME française Oxy’Pharm propose aujourd’hui une offre globale faisant rimer contrôle environnemental et éco-responsabilité.


© Réseau APA
© Réseau APA
« Oxy’Pharm est notamment à l’origine du Nocotech, une technologie innovante 100 % biodégradable pour la désinfection des surfaces par voie aérienne (DSVA) : elle permet de diffuser du peroxyde d’hydrogène sous forme de brouillard sec, pour une répartition homogène du produit désinfectant sur l’ensemble des surfaces, y compris les moins accessibles », explique Romain Rouleau, directeur général de cette entreprise francilienne. Efficace sur les bactéries, les virus, les fongiques, les levures et les spores, conformément aux exigences de la norme européenne EN 17272, ce concept novateur a un autre atout de taille : sa formule non allergène, non corrodante et sans danger pour l’environnement, qui lui permet de répondre à une grande variété de contextes dans 115 pays. 

© Réseau APA
© Réseau APA
« Nous avons récemment élargi notre offre avec le rachat de Sanivap, le spécialiste français du bio-nettoyage vapeur. Ses solutions certifiées selon la norme NFT72-110 viennent en effet parfaitement compléter notre offre historique en cochant les deux cases inscrites au cœur de notre ADN : éco-responsabilité et efficacité prouvée sur l’ensemble des pathogènes, y compris les coronavirus humains », poursuit-il. Une association qui permet désormais à Oxy’Pharm de se positionner comme un partenaire de choix pour assurer l’éco-nettoyage et l’éco-désinfection des surfaces sans sacrifier aux exigences de sécurité, comme la récente crise sanitaire l’a encore récemment démontré.

© Réseau APA
© Réseau APA

Une complémentarité précieuse au plus fort de la crise sanitaire

« Il y a presque deux ans, nous avons souhaité passer au nettoyage vapeur, un procédé sans danger pour l’homme et l’environnement et qui répondait donc mieux à la demande sociétale. Nous avons ici retenu le Sanivap pour sa facilité d’utilisation et la qualité du résultat final... puis nous avons découvert le Nocotech, dont la dimension éco-responsable nous a rapidement intéressé », raconte Sébastien Thiebaut, responsable hôtelier des EHPAD de L’Arc et de l’Écureuil, situés à Mulhouse dans le Grand Est et gérés par le réseau associatif APA.
« La crise du Covid a accéléré le mouvement, mettant en lumière la grande complémentarité de ces deux solutions pour maîtriser les risques de transmissions par les surfaces : le Sanivap assure la désinfection quotidienne des points de contact, le grand nettoyage des chambres occupées et le nettoyage poussé des chambres libérées, et le Nocotech nous permet d’effectuer une désinfection générale après chaque libération de chambre afin de remettre les compteurs à zéro, sans pour autant avoir recours à des produits toxiques », ajoute-t-il. « Avec la pandémie, des procédés à l’efficacité et l’innocuité parfois discutables sont arrivés sur le marché. Celles du Nocotech sont, elles, éprouvées depuis 17 ans, et depuis 25 ans pour le Sanivap. Les soignants en sont conscients, puisque nous avons été fortement sollicités ces derniers mois, par des établissements partout dans le monde », conclut Romain Rouleau.



Plus d’informations : www.oxypharm.net .
 






L'édition de juillet 2021








ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !