Connectez-vous S'inscrire
Ehpadia, le mag Ehpadia, le mag

Ehpadia, un magazine, un site web et une webTV pour tout savoir sur l'actualité des EHPAD et Maisons de Retraite
Ehpadia, le magazine des dirigeants d'EHPAD


Confort de vie

Toilette sans rinçage : Rivadouce dévoile son trio gagnant


Publié le Vendredi 24 Septembre 2021 à 09:36
Lu 169 fois

Bien au fait des enjeux à relever au quotidien dans les EHPAD, le Laboratoire Rivadis a mis au point une offre de toilette sans rinçage, offrant les mêmes bénéfices que les autres produits de la gamme Rivadouce Partenaire Soin. Nous la découvrons avec Anne-Laure Husson et Justine Allio, respectivement responsable marketing et cheffe de marque Rivadouce.


Quelles problématiques spécifiques posent les soins de toilette chez la personne âgée dépendante ?
Anne-Laure Husson : Il faut à la fois composer avec un état de santé dégradé et une fragilité cutanée due au vieillissement physiologique de la peau, plus fine, plus sèche, et globalement plus sensible. À cette situation difficile peuvent s’ajouter des problématiques d’ordre psychique ou cognitif, comme une maladie d’Alzheimer, un refus de toilette ou une peur de l’eau, qui peuvent nécessiter le recours à une toilette sans rinçage.

Justine Allio : Mais celle-ci doit justement s’appuyer sur des produits dédiés, qui tiennent à la fois compte de l’état cutané des résidents et des pratiques professionnelles. Or ces deux exigences sont au cœur de la gamme Rivadouce Partenaire Soin. Nous développons en effet des produits faisant la part belle au concept de naturalité, c’est-à-dire formulés à base de tensio-actifs doux, enrichis d’agents hydratants naturels comme la glycérine, et offrant un pH physiologique. Ils sont dès lors particulièrement adaptés aux peaux fragilisées. Nous sommes en outre attentifs à ce que nos produits soient agréables à utiliser, avec leur parfum plaisant et leur texture non collante, et surtout à leur inscription dans des protocoles simples pour faciliter le quotidien des soignants.
 

Vous proposez trois produits phares pour la toilette sans rinçage. Pourriez-vous nous les présenter ?
Justine Allio : Enrichie de glycérine hydratante et d’un extrait naturel de mauve adoucissante et apaisante, notre Solution Nettoyante Sans Rinçage est particulièrement simple à utiliser : il suffit de nettoyer la peau en douceur à l’aide d’un support à usage unique préalablement imbibé, puis de la sécher par tamponnement. Le Shampoing Sans Rinçage est, lui, formulé à partir de 95 % d’ingrédients d’origine naturelle, dont de l’amidon de riz pour absorber les excès de sébum, et un cocktail d’extraits de fruits pour que les cheveux retrouvent brillance et douceur. Sa texture gel fluide évite les retombées de particules sur le visage ou dans les voies respiratoires, tout en permettant par exemple de réaliser un massage crânien pour combiner l’utile à l’agréable. Enfin, les Lingettes Pré-Imprégnées Corps et Visage sont idéales pour les toilettes fréquentes, avec leur grand format, leurs fibres biodégradables et leur formule combinant glycérine hydratante et extrait apaisant de fleur d’oranger.

Anne-Laure Husson : Pour la Solution Nettoyante Sans Rinçage et le Shampoing Sans Rinçage, nous avons élaboré des protocoles détaillés en images, afin d’accompagner les soignants dans la réalisation des bons gestes. Mais il peut être utile de rappeler quelques points. Par exemple, toilette sans rinçage ne veut pas dire toilette sans séchage : il est important de sécher délicatement la peau par tamponnement en particulier dans les zones de plis, pour éviter la macération. Par ailleurs, tout comme lors d’une toilette classique, il faut essayer de préserver au maximum l’autonomie de la personne durant les soins sans rinçage. Pour les personnes alitées, cette occasion doit également être saisie pour examiner les points d’appui et prévenir ainsi les escarres. Enfin et surtout, le sans-rinçage ne doit pas remplacer entièrement les toilettes rincées classiques : celles-ci doivent impérativement être maintenues, mais peuvent dès lors être espacées dans certains cas difficiles.
 



Plus d'informations sur www.rivadispro.com

Article publié dans le numéro de juillet d'Ehpadia à consulter ici



Nouveau commentaire :







ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !